Syndrome du nid vide : le départ des enfants du domicile

Quand les enfants sont prêts à voler de leurs propres ailes, êtes-vous prêt à ce départ? Beaucoup de changements s’opèrent à ce moment, et de nombreux questionnements font alors surface. Il se peut que vous viviez des sentiments de tristesse, d’abandon ou de dépression. Dans une certaine mesure, ces réactions sont tout à fait normales, mais il s’agit peut-être du syndrome du nid vide. Et là, il faut y voir.

Qu’est-ce que le syndrome du nid vide?

Le syndrome du nid vide se déclenche chez certains parents au moment où les enfants quittent le foyer familial. Souvent comparé au baby blues, il s’agit d’un état de grande tristesse et de solitude. Ce vide laissé par les enfants dans la maisonnée devient difficile à vivre et à gérer. Il est estimé qu’environ 35 % des gens ressentent le syndrome du nid vide de manière plus ou moins prononcée.

Un départ plus difficile pour les mères

Une mère pensive et triste souffrant du syndrome du nid vide assise sur un divan turquoise dans son salon.

« En règle générale, les femmes réagissent plus fortement que les hommes au départ des enfants. C’est souvent en raison de l’instinct maternel qui les a poussées à s’investir énormément dans l’éducation des enfants », mentionne la psychologue Marie-Ange Pongis-Khandjian. Il arrive que certaines femmes s’oublient au point où leur rôle de mère devient prioritaire sur leur propre vie. Même leur vie de couple peut être relayée au second plan.

Une autre raison possible repose sur le fait que cette séparation survient souvent au moment de la ménopause. Les femmes vivent alors de grands changements hormonaux qui peuvent les amener à réagir davantage aux situations émotionnelles.

Les hommes aussi peuvent vivre la séparation difficilement

Le fils assis à côté de son père est en train de le réconforter, car il vit avec le syndrome du nid vide.

Certes, les femmes sont plus sujettes à souffrir du syndrome du nid vide. De nos jours, par contre, les hommes aussi peuvent éprouver des difficultés à voir les enfants quitter la maison. Ce phénomène pourrait s’expliquer en partie du fait que les familles sont moins nombreuses. De plus, les pères sont davantage présents dans l’éducation des enfants. Enfin, autre aspect non négligeable, rares sont les enfants qui prennent la relève paternelle.

Comment surmonter le syndrome du nid vide?

Femme sur un divan, dos à son thérapeute, pendant une consultation psychologique.

Si vous êtes envahi d’une tristesse face au départ de vos enfants, permettez-vous de vivre et de ressentir ces sentiments. « Les émotions, c’est comme une marée : il y a des hauts et des bas, illustre la psychologue. Certaines journées se passeront mieux que d’autres, car c’est une période de transition. Puis, avec le temps, tout ira de mieux en mieux. »

Pour passer au travers de cette période émotive, la psychologue recommande d’en parler. « Discutez avec quelqu’un qui vit la même chose que vous ou qui est déjà passé par là. Si les émotions deviennent vraiment trop fortes, tournez-vous vers un médecin ou un psychologue. Il ne faut pas avoir peur d’aller chercher de l’aide », mentionne-t-elle.

Après tout, la situation n’est pas que négative. Vous devez regarder le positif. Il suffit de penser à toutes les corvées que vous n’avez plus à faire. Fini les lunchs tous les jours, la multitude de lifts, le lavage… Bref, moins de soucis et plus de temps pour vous faire plaisir. Pensez à la prochaine étape de votre vie qui gravitera moins autour de vos enfants et qui portera davantage sur vous-même.

Comment prévenir le syndrome du nid vide?

La meilleure manière de prévenir le syndrome du nid vide est de se préparer à l’inévitable départ des enfants. Cette préparation repose sur 2 principaux aspects : les enfants et vous-même.

Dans un premier temps, vous devez bien outiller vos enfants à vivre de manière autonome. Cet apprentissage de l’indépendance passe par leur montrer à cuisiner, à gérer un budget et à faire leur lavage. En sachant que vos enfants seront en mesure de surmonter le quotidien sans vous, vous serez plus paisible. Vous accepterez ainsi plus facilement de les laisser partir.

L’autre aspect repose sur vous-même. Vous devez planifier ce que vous ferez du surplus de temps que vous allez gagner. C’est le retour du balancier. Vous avez du temps pour vous, pour votre conjoint. Trouvez-vous des loisirs, des passions et plongez dans cette nouvelle vie. Réapprenez à vivre différemment et laissez vos enfants vivre ce qu’ils ont à vivre. Donnez-leur de l’espace tout en étant présent s’ils vous font signe.

La vie de couple sans les enfants

Couple heureux en train de prendre le thé à l’extérieur par une journée fraîche.

Vivre pour soi peut représenter un défi pour les parents qui ont tout donné à leur progéniture pendant autant d’années. Quand le centre de l’univers, qui était l’enfant, n’existe plus, le couple mis en veille en ressort parfois ébranlé. Cet autre défi nécessite de se réapprivoiser. Cette tâche peut parfois s’avérer assez colossale, surtout si le couple battait déjà de l’aile avant le départ des enfants.

Que faire de la maison devenue grande?

Quand vous réalisez que la maison est devenue grande sans la présence de vos enfants, plusieurs options s’offrent à vous. Dans un premier temps, Mme Pongis-Khandjian met en garde les gens qui décideraient d’agir sur un coup de tête. « Il faut laisser retomber la poussière et prendre le temps de vivre ses émotions. La meilleure solution n’est pas nécessairement de mettre la maison en vente », mentionne-t-elle.

Vous pouvez donc choisir le statu quo et rester dans votre maison. Les chambres d’enfants finiront bien par servir à accueillir les petits-enfants quand ils viendront vous rendre visite dans quelques années. Vous serez alors bien heureux d’avoir l’espace nécessaire pour les recevoir.

Si vous concluez plutôt que votre demeure est trop grande et qu’elle nécessite trop d’entretien, vous pouvez la vendre. Vous devrez alors vous reloger. Plusieurs choix s’offrent alors à vous :

Acheter une plus petite maison qui répond mieux à vos besoins.

Acheter un condo pour avoir moins d’entretien, mais demeurer propriétaire.

Louer un logement pour ne pas avoir les soucis de la propriété.

Peu importe votre décision, prenez le temps de bien réfléchir à toutes les options.

En conclusion

Quand vous n’êtes plus habité par le syndrome du nid vide, vous pouvez alors envisager de vivre ailleurs. À la Société immobilière Huot, c’est avec plaisir que nous vous accueillerons dans l’un de nos condos locatifs. Découvrez l’unité haut de gamme qui répondra à vos besoins pour la prochaine étape de votre vie.

15 astuces pour se rafraîchir en pleine période de canicule

Tous les étés, nous accueillons la chaleur avec bonheur. Et chaque fois, on se questionne à savoir comment rester au frais. Cet aspect est d’autant plus important en pleine canicule, car lorsque la température devient trop intense, le coup de chaleur nous guette. Et si notre corps surchauffe, les dangers pour notre santé sont bien réels. Voici 15 astuces pour se rafraîchir, et ce, même s’il n’y a pas d’air conditionné à la maison.

1. Buvez beaucoup d’eau

Astuces pour se rafraîchir : mettre des fruits à son verre d’eau.
Pour rendre votre eau plus savoureuse, ajoutez-y des fruits. Il s’agit peut-être du petit coup de pouce qu’il vous fallait pour boire davantage!

L’hydratation est essentielle pour aider votre corps à maintenir sa température, et ce, peu importe la saison. En été, quand il fait plus chaud, votre corps transpire davantage, vous devez donc compenser cette perte de liquide accrue. L’eau à la température de la pièce ou fraîche (mais pas glacée) est le moyen le plus sûr de vous rafraîchir.

Certaines écoles de pensée proposent d’y aller avec un thé tiède à la menthe, café, thé glacé, boissons gazeuses ou autres liquides sucrés. Ces approches sont parfois controversées en raison de la caféine et du sucre présents dans ces breuvages. Ce qu’il faut retenir : tout liquide est préférable à l’absence de liquide. Mais essayez autant que possible de limiter les calories et les stimulants!

2. Évitez le soleil entre 11 heures et 14 heures

Le soleil est le plus chaud quand il est à son zénith, soit entre 11 heures et 14 heures. En limitant votre exposition pendant cette période, vous réduisez les risques de surchauffe. Si vous devez être dehors pendant ces heures, cherchez les endroits ombragés et ayez une bouteille d’eau avec vous.

3. Habillez-vous de manière appropriée

Chapeau de paille et lunettes de soleil déposés sur une table en bois au bord d’une piscine.
Porter un chapeau par une chaude journée ensoleillée offre style et ombre.

Quelle est la « manière appropriée » de s’habiller pendant une canicule? En cas de forte chaleur, portez des vêtements amples, de couleur pâle et de fibres naturelles qui respirent. Pensez notamment au coton, au lin et à la soie. Pour vous chausser, optez pour quelque chose qui ne vous fera pas transpirer. Quant aux chapeaux, ils sont recommandés, car ils vous gardent au frais tout en créant de l’ombre.

4. Congelez vos draps

Parmi les nombreuses astuces pour se rafraîchir, congeler ses draps représente une excellente option. Eh oui! Et une fois que vous aurez essayé ce truc, vous ne pourrez plus vous en passer. Placez vos draps dans le réfrigérateur ou le congélateur. Une demi-heure avant l’heure du coucher suffira à les tempérer. Vous n’aurez plus jamais de difficulté à vous endormir à cause de la chaleur.

5. Rafraîchissez vos zones stratégiques

Vos points de pression sont votre clé secrète pour vous rafraîchir. Ces endroits stratégiques permettent d’abaisser votre température corporelle, car les vaisseaux sanguins y sont présents à la surface de la peau.

Les points de pression sont :

  • Les chevilles
  • Derrière les genoux
  • Les poignets
  • Le pli des coudes
  • La nuque
  • Les tempes

Appliquez sur ces zones de la glace, une serviette mouillée sortie du congélateur ou une bouteille d’eau glacée. Vous pouvez aussi laisser vos cheveux mouillés. Ils agiront comme un mini climatiseur sur votre nuque et votre tête.

6. Mangez épicé

Bizarre, mais vrai : les aliments épicés vous aident à vous rafraîchir. En effet, manger épicé fait transpirer, ce qui permet de réguler la température du corps. C’est peut-être l’une des raisons pour lesquelles la nourriture épicée est si populaire dans les pays chauds!

7. Mangez une sucette glacée

Six sucettes glacées à la framboise disposées aléatoirement sur une surface en marbre de carrera.
Petits et grands adorent dévorer des sucettes glacées pour se rafraîchir.

La sucette glacée était le meilleur moyen de vous rafraîchir quand vous étiez enfant? C’est toujours le cas! Rafraîchissez-vous en mangeant un « popsicle » du commerce ou faites vos propres pops.

Essayez cette recette au melon et au basilic. Une valeur sûre pour battre la chaleur!

Ingrédients

  • 1 poignée de basilic frais
  • ½ melon d’eau sans pépins, pelé et la chair coupée en gros morceaux

Passez le basilic et les morceaux de melon au mélangeur à forte puissance. Versez ce jus-purée dans des moules à sucettes (ou des moules à glaçons) et congelez 2 heures. Savourez!

8. Dégustez un smoothie rafraîchissant

Un smoothie glacé fera tout aussi bien baisser votre température que la sucette glacée. Voilà une délicieuse astuce pour vous rafraîchir et vous hydrater!

Essayez ce smoothie hydratant à la fraise et au melon :

Ingrédients

  • 1 tasse de cubes de melon
  • ¼ de tasse de fraises tranchées
  • ½ concombre
  • ½ tasse d’eau
  • 4 glaçons

Mettez tous les ingrédients dans un mélangeur et activez pendant une quinzaine de secondes jusqu’à l’obtention d’une consistance lisse. Dégustez!

9. Optez pour un menu riche en fruits et légumes crus

Une appétissante salade avec poulet, œuf, avocat et tomate, accompagnée de cerises et de pamplemousse.
Quand il fait chaud, une appétissante salade permet de se nourrir tout en s’hydratant.

Quand il fait très chaud, l’appétit est souvent moins au rendez-vous. Il faut malgré tout bien s’alimenter et bien s’hydrater. Faites d’une pierre deux coups en choisissant des aliments frais pour vos repas. Certains produits contiennent une grande proportion d’eau, surtout lorsqu’ils sont consommés crus. Pensez notamment à la laitue, aux concombres, aux tomates, aux poivrons, aux fraises, aux framboises, aux bleuets ou au melon.

Une salade vous rafraîchira et vous hydratera en plus de vous éviter d’avoir à utiliser le four. En période de fortes chaleurs, privilégiez les aliments froids ou l’utilisation du micro-ondes ou du BBQ.

10. Utilisez un ventilateur

Le ventilateur deviendra votre meilleur ami pour faire circuler l’air. Faute de parvenir à changer l’air, vous réussirez à tout le moins à avoir une sensation de vent sur votre peau.

Vous pouvez même créer votre propre air climatisé maison pour tenter de venir à bout de la canicule. Il vous suffit de placer de la glace dans un bol devant le ventilateur. L’air frais sera ainsi poussé à la grandeur de la pièce.

11. Fermez les fenêtres et rideaux avant l’arrivée du soleil

Une autre astuce pour se rafraîchir consiste à profiter de la nuit pour laisser entrer l’air plus frais. Dès le matin, fermez fenêtres et rideaux pour ne pas trop réchauffer la maison. Un ventilateur permettra de faire circuler l’air et d’en retirer l’humidité au fur et à mesure qu’elle se créera.

12. Passez du temps dans des endroits climatisés

Rayons de livres dans une bibliothèque lumineuse.
Les lieux publics climatisés, comme la bibliothèque, représentent une bonne solution pour se rafraîchir pendant une canicule.

Si votre logis n’est pas climatisé, passez du temps là où il y a de la climatisation. Le centre commercial, la bibliothèque, le cinéma et le restaurant sont toutes d’excellentes possibilités.

Ou alors, faites un tour en voiture avec la climatisation en fonction. Écoutez votre musique favorite et laissez votre corps se tempérer.

13. Profitez de la piscine

Astuces pour se rafraîchir: trois jeunes femmes à la piscine dont l’une est dans l’eau et les autres se prélassent au soleil.
Se baigner dans la piscine est une valeur sûre en période de canicule.

L’une des meilleures façons de se rafraîchir en période chaude ou de canicule, c’est de sauter à l’eau. La baignade, que ce soit en piscine, dans un lac ou une rivière, rafraîchit rapidement tout votre corps. Les enfants sont également friands des jeux d’eau publics.

14. Rafraîchissez-vous sans piscine

Plusieurs activités permettent de vous rafraîchir même si vous n’avez pas accès à une piscine ou à un cours d’eau :

  • Utiliser un vaporisateur de bruine
  • Prenez des douches fraîches plusieurs fois par jour
  • Offrez-vous un bain d’eau tiède
  • Installez-vous à l’ombre, là où il y a une brise ou un courant d’air
  • Recherchez la verdure des parcs et des boisés

15. Rafraîchissez vos animaux de compagnie

Femme coiffée d’un grand chapeau lisant un livre dans l’herbe à côté de son chien.
Quand il fait chaud, pensez à rafraîchir votre animal de compagnie.

Vos animaux aussi souffrent de la chaleur. Vous devez donc penser à les rafraîchir. L’hydratation et le contrôle de la température corporelle sont tout aussi indiqués pour eux que pour vous.

Assurez-vous qu’ils ont toujours accès à de l’eau fraîche pour boire. Faites congeler une serviette et déposez-la là où votre animal aime se coucher. Vaporisez-lui un peu de bruine.

Par fortes chaleurs, assurez-vous de déplacer sa cage dans un coin ombragé de la maison. Mettez une bassine ou une piscine pour bébé avec un peu d’eau fraîche à sa disposition, à l’extérieur. Et évitez les efforts physiques trop poussés. Ce conseil vaut autant pour votre animal que pour vous!

En conclusion

Les astuces pour se rafraîchir sont nombreuses et essentielles pour profiter de l’été sans souffrir de la chaleur. Un logement climatisé simplifie immanquablement la gestion des périodes de canicule. Heureusement, à la Société immobilière Huot, tous nos condos locatifs sont climatisés. De plus, la plupart de nos parcs immobiliers sont pourvus de piscines et certains ont même de superbes fontaines. Découvrez nos magnifiques condos!

Golf virtuel à la fine pointe de la technologie

Les golfeurs seront agréablement surpris d’apprendre que les systèmes de golf virtuel de la Société immobilière Huot sont parmi les plus performants du Québec! Toutefois, seuls les locataires d’un condo où cette inclusion est offerte peuvent y accéder.

Un golf virtuel de haut niveau

La salle de golf virtuel sans joueur, avec le grand écran présentant un terrain de golf et le point de départ.
L’un des golfs virtuels de haut niveau de la Société immobilière Huot.

Après avoir comparé les différents systèmes de golf virtuel proposés sur le marché, la Société immobilière Huot a arrêté son choix sur un système de la plus haute qualité. Comme l’entreprise souhaitait offrir ce qu’il y a de mieux à ses locataires, elle a opté pour la crème de la crème.

Des caractéristiques dignes de mention
Un joueur de golf se préparant à effectuer un coup pendant une partie de golf virtuel.
Les systèmes de golf virtuel de la Société immobilière Huot donnent presque l’impression de jouer sur un véritable terrain de golf extérieur.

Le système est équipé de différents capteurs de caméra haute vitesse ainsi que d’un capteur de lumière au-dessus du joueur. Cette combinaison permet non seulement de suivre la trajectoire de la balle, mais également de le faire avec plus de précision. Il est ainsi plus facile de mesurer la force et l’orientation du coup.

Ce faisant, bien des désagréments sont évités. Par exemple, un joueur qui rate son coup ne verra pas la balle partir dans le jeu. Un net avantage!

Un mode du système permet également d’analyser la manière dont le joueur frappe. L’élan, le transfert du poids, l’angle du bâton ainsi que la distance et la trajectoire parcourues par la balle sont pris en compte. Il s’agit d’une excellente manière de procéder pour s’améliorer!

L’écran plat haute définition offre un rendu à couper le souffle. C’est l’ensemble du système qui permet de créer la meilleure immersion et qui donne presque l’impression de jouer sur un véritable terrain de golf extérieur. Pour encore plus de réalisme, la balle peut être déposée sur différentes surfaces synthétiques : herbe courte pour les coups de départ et herbe haute ou sable pour les situations plus hasardeuses.

Pour rehausser l’expérience de golf, le simulateur propose plusieurs modes de jeux, dont un miniputt, une formule dart, un tic-tac-toe et des concours de précision. Bref, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux!

Des inclusions de grande qualité

Les systèmes de golf virtuel font partie des inclusions qui sont là pour améliorer la qualité de vie des locataires. Ces services sont implantés pour créer un milieu de vie stimulant et agréable, et ce, sans frais supplémentaires pour les usagers.

Parmi la longue liste d’inclusions proposées par la Société immobilière Huot, notons les piscines, les BBQ urbains, les gyms tout équipés et bien entendu les golfs virtuels. Et à lui seul, le simulateur de golf vaut le détour!

Conclusion

À vos bâtons, soyez prêt, partez jouer sur les terrains les plus réputés de la planète, tout en restant dans le confort de votre immeuble! Les systèmes de golf virtuel intérieur de la Société immobilière Huot vous plairont à coup sûr!

Découvrez les superbes condos locatifs de la Société immobilière Huot.

8 astuces pour se sentir bien chez soi

Des étapes essentielles pour s’approprier son nouveau logis

Maintenant que la folie du déménagement est derrière vous, vous pouvez enfin souffler un peu. C’est donc le temps de passer à l’étape suivante : vous approprier votre nouveau logis. Voici 8 astuces pour se sentir bien chez soi.

1. Mettez-y votre couleur

Cuisine contemporaine avec un mur d’accent bleu.
Crédit : Sico

Blanche ou colorée, un peu de peinture rafraîchit le logement et permet d’y apposer votre propre signature. Nul besoin de tout repeindre. En effet, un mur ou deux suffisent à ajouter de la personnalité à une pièce.

Mettez-y ensuite votre touche déco en choisissant un décor qui vous ressemble. Soyez audacieux et donnez du dynamisme à vos murs et à vos surfaces. Installez des tableaux, des photos et des souvenirs mémorables!

2. Des plantes pour verdir votre intérieur

: Astuces pour se sentir bien chez soi : Placer de nombreuses plantes vertes en pot disposées sur des étagères dans un salon.
Crédit : Pots de Fleurs & Co

C’est fou comme une ou deux plantes ont rapidement fait de vivifier l’espace. En plus de leur petite aura « zen », elles sont jolies, vivantes et ajoutent de la couleur.

Certaines plantes sont même reconnues pour leurs vertus dépolluantes. Une belle manière de jumeler assainissement et déco de votre logis.

3. L’éclairage, ce puissant allié

Lumineux salon et salle à manger aux murs blancs.

Parmi les astuces pour se sentir bien chez soi, il est important de considérer la lumière. La lumière, qu’elle soit naturelle ou artificielle, influence grandement l’aspect d’une pièce. Laissez entrer les rayons du soleil, mais assurez-vous de pouvoir les gérer avec des rideaux, des stores ou un paravent. Une petite pièce très lumineuse peut d’ailleurs paraître plus grande qu’elle ne l’est en réalité.

De même, l’éclairage peut être utilisé pour guider le regard ou pour rendre une pièce plus accueillante. Ainsi, utilisez la lumière pour mettre en valeur des détails architecturaux ou illuminer un élément décoratif. Les options sont nombreuses pour égayer votre logement : lampe sur pied, d’appoint, d’ambiance, ou éléments décoratifs lumineux. À vous de faire votre choix!

4. Occupez tout l’espace

Chambre à coucher avec tablettes au mur pour améliorer le rangement et la décoration.
Crédit : deco.fr

Qu’il soit petit ou grand, votre logement peut toujours bénéficier d’une organisation irréprochable pour maximiser les coins non utilisés. Ainsi, une étagère avec quelques livres et de beaux objets décoratifs comblera bien un pan de mur du corridor. Vous ferez d’une pierre deux coups!

De même, des tablettes transforment rapidement un mur vide en point d’intérêt. Vous constaterez qu’un petit espace qui semble inutile peut se métamorphoser avec un peu d’imagination.

5. Bien accueillir dès l’entrée

Astuces pour se sentir bien chez soi : Un petit hall d’entrée aménagé avec crochet au mur et meuble bas de rangement.
Crédit : Blog lovin’

L’entrée est la première chose que vos invités voient. Plusieurs façons permettent de transformer cet espace pour créer une première impression des plus accueillantes. Même petite et peu définie, vous pouvez rendre votre entrée chaleureuse et invitante avec des meubles et des accessoires adaptés.

Selon vos goûts, vos besoins et l’espace disponible, vous pouvez placer des paniers ou des caissons pour du rangement. Une patère ou un coffre pour ranger vêtements d’extérieur, chaussures et accessoires auront tôt fait de donner du style à votre espace. Une table console pour accueillir courrier et clés est parfaite pour meubler l’entrée.

Pour une petite touche personnalisée, ajoutez des photos, des fleurs ou des objets décoratifs. Vous pouvez aussi placer une petite chaise ou un banc pour faciliter l’enfilage des chaussures.

Bref, maximisez cet espace et accueillez chaleureusement vos invités.

6. Un vrai coin travail

Logement avec un espace bureau pour accueillir une table de travail, une chaise, un pouf et un ordinateur portable.

Faute d’une pièce dédiée au bureau, il est possible de bien délimiter un coin travail et de l’organiser. Ne vous contentez surtout pas du bout de la table de la salle à manger! Analysez bien l’espace dont vous disposez et trouvez le meilleur emplacement pour un petit coin réservé au boulot.

Dans ce nouvel espace dédié au travail, placez-y une petite table surmontée d’une étagère et une chaise confortable. Assurez-vous que l’ergonomie est au rendez-vous! Ajoutez un peu de gaieté avec une plante en pot sur le côté, un cadre ou un joli tableau d’affichage au mur. Et voilà, vous êtes prêt à travailler dans un environnement fonctionnel et invitant!

7. Une oasis au balcon

Astuces pour se sentir bien chez soi : aménager son balcon avec fauteuils, table basse, plantes et lumières d’ambiance.

Il existe de nombreuses astuces pour se sentir bien chez soi. Vous pouvez notamment vous aménager un coin détente tout douillet sur le balcon. Placez un fauteuil confortable et enveloppant, des coussins, des plantes, ainsi qu’une petite table pour déposer votre verre. Ajoutez-y des cordons de lumières solaires et vous y aurez autant de plaisir le soir.

8. D’agréables odeurs

Bougie sur une table d’appoint près d’un fauteuil garni de coussins et d’une jetée.

Comment se sentir bien chez soi? Une bonne façon de se sentir bien dans son nouvel appartement consiste à s’assurer que ça sent bon. Pensez aux bougies, aux diffuseurs d’huiles essentielles, aux fleurs coupées… Ces aides sont précieuses quand vient le temps de contrôler les odeurs de cuisson ou d’animaux domestiques.

Petite astuce pour vous débarrasser d’une odeur indésirable. Faites bouillir 1 tasse d’eau, des pelures d’orange ou de citron et un peu de cannelle. Rapidement, l’air sentira propre et frais.

En conclusion

Avec toutes ces astuces pour se sentir bien chez soi, vous serez bien installé dans votre nouveau logement. Une fois que tout sera à votre goût, soyez-en fier! Prenez des photos ou faites une vidéo d’un « tour du propriétaire ». Envoyez-la à vos amis et préparez-vous à recevoir des compliments! Et si vous habitez dans l’un des condos locatifs de la Société immobilière Huot, votre entourage voudra venir y résider!

10 bonnes habitudes de vie à adopter au quotidien

Quand il est question de prendre de saines habitudes, tous les petits gestes comptent. Chacune des décisions que vous prenez s’additionne pour donner des résultats au fil du temps. Voici 10 bonnes habitudes de vie simples à adopter au quotidien pour vous aider à améliorer votre santé globale.

1. Bougez

Bonnes habitudes de vie : femme en train de monter les marches d’un escalier moderne en bois et en verre.
C’est toujours une bonne idée de privilégier les escaliers quand c’est possible!

Être actif est essentiel pour vivre de manière équilibrée. Une promenade, ne serait-ce que de 10 minutes, stimule votre santé cardiovasculaire. Alors, pourquoi ne pas intégrer l’activité physique à votre quotidien de façon naturelle? Faites une promenade pendant votre heure de lunch ou allez à pied faire vos courses. Même le vélo est une option à envisager pour vous rendre au boulot ou à l’épicerie.

Au travail, prenez l’habitude d’aller aux toilettes les plus éloignées. Vous pouvez aussi troquer l’ascenseur pour les escaliers de temps en temps. Et pourquoi ne pas choisir le stationnement le plus loin et marcher quelques instants? Après tout, même en petite quantité, le nombre de pas s’additionne pendant la journée.

2. Incorporez des exercices d’équilibre dans votre routine

Il suffit parfois de petits exercices très discrets à introduire à votre quotidien pour être plus actif. Un petit exercice fort simple consiste à vous tenir en équilibre sur une jambe pendant 10 secondes. Passez ensuite à l’autre jambe, puis répétez la manœuvre. C’est une bonne habitude de vie à intégrer à votre routine. Vous pourriez le faire en vous brossant les dents ou en faisant la queue à l’épicerie.

Cet entraînement neuromoteur aide à améliorer votre équilibre, votre agilité et votre mobilité.

3. Entraînez-vous

Bonnes habitudes de vie : Deux hommes et une femme en train de s’entraîner sur les tapis roulants au gym de l’Aventura.
L’entraînement au gym est certes une bonne manière de faire de l’exercice, mais d’autres possibilités existent aussi.

S’entraîner signifie pour plusieurs aller au gym. Pourtant, votre entraînement peut être tellement plus! Soyez créatif et utilisez les escaliers et les meubles de la maison. Vous pouvez même faire des exercices à l’extérieur en utilisant les objets qui vous entourent. En plus, vous prendrez l’air, une autre bonne habitude de vie à adopter!

Commencez par prendre les escaliers dès que vous en avez l’occasion. Vous pouvez aussi y aller de manière plus contrôlée avec un nombre limité de répétitions. Puis, augmentez-les au fur et à mesure.

D’autres options s’offrent également à vous. Utilisez par exemple des bouteilles d’eau ou des conserves comme poids pour exercer vos bras. Faites des push-ups contre le mur ou en vous appuyant sur la table. Déplacez-vous quelques fois sur la longueur du corridor en faisant des squats. Les possibilités sont pratiquement illimitées!

4. Corrigez votre posture

Une bonne posture prévient les courbatures et peut réduire le stress sur vos ligaments. Elle prévient les maux de dos, la fatigue et les douleurs musculaires. Un petit truc pour changer vos mauvais plis : inscrivez une note pour vous rappeler de vous asseoir droit. Conservez-la bien visible jusqu’à ce que cela devienne une habitude inconsciente.

Adopter une meilleure posture prend un peu de temps, mais les effets positifs se feront sentir à moyen terme sur votre santé globale.

5. Mangez mieux

Bonnes habitudes de vie : assiette remplie de noix et de petits fruits
Bien s’alimenter nécessite des efforts, mais les résultats en vaudront la peine.

L’alimentation joue un rôle crucial sur votre santé. Bien manger est donc un aspect essentiel d’une bonne hygiène de vie. Parvenir à manger sainement nécessite parfois des ajustements.

Un bon début consiste à préparer soi-même ses repas au lieu d’acheter des produits déjà transformés. La planification des repas est la clé. Vous pouvez ainsi choisir les ingrédients et les aliments que vous allez manger. Cuisinez avec des produits laitiers allégés, des céréales complètes, des huiles saines. Trouvez des substituts créatifs aux aliments malsains : maïs soufflé, noix, fromage, petits fruits ou fruits séchés. Ce sont de belles alternatives aux choix moins nutritifs.

L’adoption de nouvelles habitudes et d’une saine alimentation peut prendre un certain temps. Il est normal de se faire plaisir pour ne pas se sentir privé, mais restez malgré tout concentré sur votre objectif. Et si vous dérapez, recommencez tout simplement.

6. Buvez un verre d’eau supplémentaire par jour

Les bienfaits de l’eau sur le corps humain sont nombreux. L’eau aide notamment à maintenir une température normale, à lubrifier les articulations, à permettre l’activité neurologique du cerveau, en plus d’éliminer les déchets. L’eau représente 60 à 70 % de notre poids, il est donc impératif d’en boire pour que notre corps fonctionne au mieux.

Trop souvent, on ne s’hydrate pas suffisamment. La quantité d’eau à boire dépend de nombreux facteurs comme l’âge, le poids, le sexe, la température et l’effort physique. On peut toutefois affirmer que 1,5 à 2 litres d’eau par jour représentent une bonne moyenne.

Si vous faites partie de ceux qui doivent boire davantage, commencez par prendre un verre d’eau supplémentaire par jour. Pour lui donner un peu de goût, ajoutez-y des fruits, des tranches de concombre, des feuilles de menthe ou une à deux gouttes de saveur. C’est peut-être le petit plus qui vous manque!

7. Commencez votre journée par un petit-déjeuner sain

Rien de mieux que de commencer la journée du bon pied avec un petit-déjeuner. Mangez des aliments riches en fibres et contenant des protéines pour vous rassasier et faire le plein d’énergie. Cela contribue à réduire votre risque de diabète et à améliorer votre santé cardiaque, en plus de réduire le brouillard cérébral. Vous éviterez également les tentations de grignotage au courant de la journée!

8. Couchez-vous à la même heure

Jeune femme paisiblement endormie dans un lit entièrement couvert de literie blanche.
Un sommeil réparateur est essentiel à de bonnes habitudes de vie.

Dormez-vous 7 à 9 heures la plupart des nuits? Les experts affirment qu’une bonne nuit de sommeil procure de nombreux bienfaits sur la santé physique et mentale, ainsi que sur le bien-être général.

Ainsi, le sommeil améliore la performance de votre système immunitaire et diminue les risques liés à certaines maladies cardiovasculaires. Votre cerveau également se portera mieux, car il se régénère pendant que vous dormez. Une bonne nuit de sommeil assure plus d’énergie et prévient la déprime. Même votre poids se régulera plus facilement si vous dormez bien et suffisamment longtemps.

Pour améliorer votre sommeil, adoptez une routine avant de vous coucher, et faites-la à la même heure. Votre système s’habituera, et vous réussirez à vous endormir plus facilement quand vous poserez la tête sur l’oreiller.

9. Entourez-vous d’énergie positive

Jeune couple souriant assis face à face à une petite table à café dehors.
S’entourer de gens positifs fait des miracles sur son bien-être.

Il est important de prendre soin de votre santé mentale et émotionnelle. Pour avoir un état mental et émotionnel sain, entourez-vous d’énergie positive. Ayez des personnes encourageantes et positives autour de vous. Vous verrez, le soutien des gens de son entourage est très important.

De même, essayez autant que possible de réduire votre niveau de stress. On ne peut éviter tous les soucis, mais il est utile de faire face aux obstacles avec un regard optimiste.

10. Méditez en pleine conscience

Jeune femme habillée d’un t-shirt orange en train de méditer les yeux fermés et les mains en prière.
La méditation et la relaxation font partie de bonnes habitudes de vie à adopter.

Prendre du temps pour soi, pour relaxer et pour méditer peut faire de petits miracles sur votre santé. Prenez le temps, chaque jour, d’entrer en contact avec votre moi intérieur. Respirez profondément et lentement. Votre tranquillité retrouvée mettra votre esprit à l’aise et atténuera les difficultés de la journée. Voilà une autre bonne habitude de vie à adopter.

Passez du temps en nature, ce peut être près d’un boisé, de fleurs, d’un cours d’eau ou dans un parc urbain. Ces environnements naturels aident à préserver la santé et le bien-être.

Pourquoi adopter de saines habitudes de vie?

Les professionnels de la santé s’entendent. Adopter de saines habitudes de vie contribue à prévenir les maladies chroniques et les maladies de longue durée.

Soyez actif, mangez sainement et pensez à votre bien-être. Si vous intégrez progressivement ces bonnes habitudes de vie à votre quotidien, votre corps et votre esprit vous diront merci!

Habiter dans un milieu de vie propice à votre vie active peut vous aider dans votre recherche de bien-être. Découvrez les condos locatifs de la Société immobilière Huot, vous y trouverez des logements axés sur votre bien-être.


Comment bien planifier son déménagement par étapes

Un guide sous forme de calendrier pour vous y retrouver

La clé d’un déménagement réussi est sans contredit la planification. Malgré une bonne organisation, vous pourriez rencontrer des imprévus. Pour éviter les déceptions et les expériences chaotiques, une bonne organisation avant, pendant et même après, est essentielle. Voici comment bien planifier son déménagement à l’aide d’un échéancier détaillé.

1. Créez un dossier

La première tâche à effectuer : créer un dossier où vous regrouperez tous vos fichiers liés à votre déménagement. Vous aurez ainsi un endroit où conserver votre liste de contrôle, votre calendrier et tous les autres documents utiles.

2. Préparez une liste à cocher

Une jeune femme écrit sur une liste à cocher pendant qu’une autre personne remplit une boîte.
Une liste à cocher est un must pour bien planifier son déménagement.

Que vous déménagiez pour la première ou la vingtième fois, une liste à cocher vous sera fort utile. De nombreux sites proposent d’ailleurs des listes que vous pouvez télécharger. À vous, ensuite, d’y apporter les ajustements nécessaires pour qu’elle soit parfaite pour vous.

3. Établissez un calendrier

Il est utile de planifier son déménagement par étapes. Précisons cependant que l’année actuelle a chamboulé bien des habitudes liées aux déménagements. En effet, une ruée sans précédent a été observée pour réserver les services d’entreprises de déménagement et les camions. L’échéancier que nous vous proposons pourrait donc être quelque peu compromis si vous n’avez pas déjà signé votre contrat. Les étapes détaillées qui suivent demeurent malgré tout fondamentales :

– 8 semaines avant le jour du déménagement

C’est le moment de décider : déménager seul ou engager des déménageurs professionnels? D’une manière ou d’une autre, vous devez lancer la recherche pour trouver un camion ou une entreprise de déménagement. Contactez quelques endroits et demandez une estimation écrite des coûts. Comparez ensuite les prix, services et conditions.

Si vous déménagez par vous-même, demandez à vos proches de réserver la date à leur agenda. Vous aurez besoin de bras le jour J!

Faites l’inventaire de votre logis. Pour ce faire, dressez une liste détaillée de vos biens et notez chaque article qui pourrait nécessiter une manutention, un emballage ou une assurance supplémentaires. Profitez-en pour faire le tri : jetez, donnez ou vendez ce que vous n’utilisez plus.

Astuce : Une vente de garage peut s’avérer un excellent moyen de vous départir de vos biens. Non seulement le temps de déménagement sera écourté, et en plus, l’argent ainsi recueilli pourra servir à couvrir certains frais du déménagement.

– 6 semaines avant le déménagement

Boîtes de déménagement et distributrice de ruban adhésif large
Bien planifier son déménagement nécessite de se procurer tout le matériel nécessaire à l’emballage de ses biens.

Procurez-vous le matériel nécessaire à l’emballage : boîtes de carton, papier journal ou bulle, gros marqueurs, ciseau et ruban adhésif large. Vous pouvez demander à votre entourage ou à certains commerces qui donnent leurs surplus. Sinon, allez acheter les fournitures nécessaires, car vous devez commencer à faire vos boîtes.

Commencez par emballer les vêtements et les articles hors saison, ainsi que les choses que vous utilisez rarement.

Identifiez vos boîtes avec un code de couleurs pour les différentes pièces. Arrivées à destination, elles seront ainsi dirigées au bon endroit.

Astuce : Faire des boîtes est un art. Optez de préférence pour des petites boîtes et assurez-vous qu’elles soient remplies au maximum de leur capacité. De cette façon, les choses ne pourront pas se déplacer. Mais attention, les boîtes ne doivent pas être trop lourdes.

Votre déménagement vous amène dans une nouvelle région? Demandez une copie de votre dossier médical, des dossiers scolaires des enfants et des papiers de votre animal de compagnie, le cas échéant. Commencez à chercher de nouvelles ressources dans votre future région.

Pensez aussi à annuler vos adhésions auprès de divers organismes, gym, services, etc.

Un déménagement résidentiel implique une nouvelle adresse postale. Faites vos changements d’adresse : gouvernements, institutions financières, assurances, abonnements, amis, etc.

Astuce : Il existe un endroit unique pour effectuer tous vos changements d’adresse.

– 4 semaines avant le jour du déménagement

Couple mature qui fait des boîtes de déménagement.
Faire ses boîtes prend du temps. Mieux vaut répartir cette charge de travail sur une grande période.

Continuez à faire des boîtes, cette fois, avec ce qui n’est pas essentiel à votre quotidien.

Si votre loyer actuel était assorti d’un dépôt de garantie, il est temps de faire les démarches auprès de votre propriétaire pour le récupérer. Si vous devez faire garder vos enfants ou animaux domestiques le jour du déménagement, organisez cela dès maintenant.

– 2 semaines avant le jour du déménagement

Une fillette sort d’une boîte de déménagement entourée de sa famille.
Les enfants aussi peuvent participer à l’organisation du déménagement.

Contactez le déménageur ou la compagnie de location de camion pour confirmer que tout se déroule comme prévu.

Communiquez avec vos compagnies d’électricité, de câble et d’Internet pour convenir de la date à laquelle ces services seront coupés. Planifiez en même temps la logistique des rebranchements à votre nouvelle demeure.

Vous déménagez dans un immeuble d’habitation? Réservez l’ascenseur pour le jour de votre déménagement auprès de la direction de l’immeuble. Vous devrez peut-être aussi obtenir un permis de stationnement pour le camion.

Épuisez les réserves de nourriture que vous n’emporterez pas avec vous ou qui survivraient mal au déménagement.

Emballez ce qu’il y a dans le rangement ou le cabanon. Ces zones nécessitent toujours plus de temps que celui qu’on leur alloue au départ.

Astuce : Planifier son déménagement avec des enfants nécessite de les inclure. Assurez-vous qu’ils comprennent ce qui se passe afin qu’ils puissent s’adapter plus rapidement aux changements qui s’annoncent. Expliquez-leur ce que l’on attend d’eux et comment les choses se dérouleront.

– 1 semaine avant le jour du déménagement

Démontez vos gros meubles comme les commodes, les lits et les bureaux. Du moins, ceux dont vous pouvez vous priver pour quelques jours. Prenez des photos lorsque vous les démontez, le remontage en sera simplifié.

Rapportez les objets que vous avez empruntés à la bibliothèque, au magasin de location d’outils ou à de bons amis. Récupérez vos vêtements chez le nettoyeur et vos renouvellements de médicaments à la pharmacie.

Les derniers articles à emballer sont vos documents importants, les boîtes spécifiques aux besoins des enfants et des animaux. Il y a aussi vos boîtes pour un bon démarrage dans votre nouveau chez-vous.

N’arrosez vos plantes que légèrement pour faciliter leur déménagement. 

– 2 jours avant le jour du déménagement

Si vous avez respecté l’échéancier, tous vos articles devraient déjà être emballés et étiquetés. S’il vous reste quelques boîtes de dernière minute, activez-vous!

Astuce : Lorsqu’une armoire ou un placard est bel et bien vide, accrochez-y un morceau de ruban adhésif. De cette façon, vous éviterez de regarder de nouveau à chacun de vos passages.

Débranchez le réfrigérateur et le congélateur. Videz l’eau de votre laveuse et du lave-vaisselle.

Les œuvres d’art, bijoux de valeur ou antiquités précieuses demandent une supervision particulière. Si vous ne pouvez pas les prendre avec vous, assurez-vous de bien documenter leur existence avec photos.

– Veille du déménagement

Finalisez les derniers détails. Regroupez tous les chargeurs de vos téléphones, ordinateurs et autres appareils électroniques, mettez-les dans une boîte bien identifiée « chargeurs » et prenez cette boîte avec vous le jour du départ.

Allez au lit tôt la veille. Chargez votre téléphone. Appelez vos proches qui doivent s’occuper des enfants et des animaux pour confirmer que les ententes de gardiennage conviennent toujours.

Astuce : Planifiez votre déménagement jusqu’au bout. Prévoyez de l’argent comptant pour les éventuels pourboires, ainsi que des boissons et victuailles pour remercier les bras qui vous auront aidé.

– Jour du déménagement

Un jeune couple place des boîtes en carton dans le coffre de la voiture le jour du déménagement.
Le jour du déménagement, les boîtes fragiles et précieuses ont droit à une place de choix avec vous dans la voiture.

Le jour du déménagement, votre rôle consiste à agir en tant que chef d’orchestre. Vous devez diriger de main de maître toutes les étapes de la journée.

Conduisez enfants et animaux là où ils se feront garder pendant le déménagement.

Remplissez votre voiture des boîtes et objets essentiels ou précieux.

Préparez des bouteilles d’eau et mettez-en dans la voiture, votre sac, et dans le logis que vous quittez. Tout le monde doit rester bien hydraté à toutes les étapes du jour J.

Remettez à votre déménageur ou à vos proches venus vous aider un carton avec l’adresse de destination exacte et votre numéro de téléphone au cas où quelque chose d’inattendu se produirait.

– Le lendemain du déménagement

Un jeune couple défait les boîtes de déménagement de la cuisine.
L’une des premières pièces à déballer est sans contredit la cuisine.

Déballez! Les premières pièces à déballer? Chambres, salle de bain et cuisine.

Si vous emménagez avec un jeune enfant, sécurisez le nouveau domicile. 

Dites bonjour à vos voisins. Se faire de nouveaux amis est un bon moyen de se sentir rapidement chez soi.

En conclusion

Un déménagement organisé génère beaucoup moins de stress et se déroule en général sans souci. Planifier son déménagement demande un peu de temps, c’est vrai, mais vous constaterez que les bénéfices en valent la peine. Cette affirmation est d’autant plus importante si vous déménagez en période de pointe autour du 1er juillet. L’expérience sera beaucoup plus agréable, et vous pourrez même affirmer haut et fort que vous avez réussi votre déménagement.

Une fois installé, il ne vous reste plus qu’à organiser une pendaison de crémaillère avec des amis, quand ce sera permis! Profitez ensuite à fond de ce nouveau chapitre de votre vie!

Vous aimeriez déménager dans l’un des condos locatifs de la Société immobilière Huot? Découvrez nos parcs!

Comment bien choisir son logement?

Établir ses besoins pour trouver où habiter

Bien choisir son logement locatif nécessite de prendre le temps de faire la liste de nos besoins et critères de sélection. Un exercice qui permet de mettre en lumière nos priorités et d’y répondre le mieux possible améliorant, du coup, l’expérience locative dès les premiers instants.

Bien que passionnante, la recherche d’un nouveau logement comporte aussi son lot de difficultés pour atteindre le match parfait. Le plus difficile consiste en la recherche elle-même. Pas facile de compiler et d’étudier les nombreuses options afin de les trier en fonction de nos besoins et attentes. Pour vous aider à vous y retrouver, vous pouvez remplir des fiches de visite afin de comparer les différents logements qui ont attiré votre attention.

Pour en arriver à ce point, il est utile d’adopter une approche par étapes. Voici une liste simple, que nous vous proposons afin de bien choisir votre logement :

1. Pensez à un secteur où vous aimeriez vivre

Femme assise de dos de manière décontractée en train de faire une recherche sur son ordinateur portable.

La première étape pour bien choisir son logement consiste à déterminer un ou plusieurs secteurs où vous pensez vouloir vivre. Cet élément de base dictera le début de vos recherches. Avoir en tête un secteur précis vous permettra de commencer la recherche de votre logement idéal, tout en limitant le nombre d’options à trier par la suite.

2. Déterminez votre capacité de payer

Représentation de la notion de capacité à payer. Modèle réduit d’une maison, monnaie, calculatrice, documents, crayon et clés.

Soyez conscient de la réalité du budget que vous pouvez allouer à la location de votre logement. C’est bien de savoir ce que l’on veut, mais encore faut-il pouvoir se le permettre! Une ligne directrice simple recommande d’affecter 50% de votre revenu net aux dépenses essentielles que sont le loyer, le téléphone, l’assurance, les services publics et la nourriture.

Le gouvernement canadien propose des modèles de budget fort utiles si vous en êtes à vos premières armes.

Cette étape vous aidera à déterminer plus étroitement vos priorités et à les classer par catégories allant d’essentiel à souhaitable – jusqu’à boni. Vous recherchez un logement près du boulot avec piscine, mais sans gym ou un immeuble loin du boulot, mais avec piscine et gym? C’est là qu’entre en action votre liste de désirs prioritaires.

3. Identifiez les services et équipements auxquels vous souhaitez avoir accès

Femme en train de s’entraîner avec des poids dans un gym devant un miroir.

Pour bien choisir votre logement, assurez-vous d’en retenir un dont l’offre correspond à ce que vous voulez avoir tant dans l’unité elle-même que dans l’immeuble ou à proximité.

Le logement

Pensez au logement à proprement dit. Vous souhaitez disposer de plusieurs chambres? D’aires ouvertes de style résolument moderne? Balcon, espace bureau, belle luminosité naturelle? Et par les fenêtres, vous aimeriez une vue sur la nature ou les lumières de la ville? Un interphone et un système d’accès contrôlé à distance pour les visiteurs?

L’immeuble

Concentrez ensuite votre énergie sur l’immeuble. Votre logement, vous le désirez dans un immeuble avec ascenseur? Qui donne accès à une cour extérieure et qui accepte les animaux? Offrant un stationnement? Deux? Du rangement additionnel au sous-sol, une buanderie complète? Vous aimeriez qu’il y ait des équipements de sport, de nage, de détente?

Les environs

Après quoi, réfléchissez à ce dont vous avez besoin à proximité, tant aux commerces qu’aux transports publics, parcs, écoles, lieu de culte, restos, accès facile à l’autoroute, etc. Songez aussi au temps que vous voulez consacrer à vos déplacements. Un aspect fort important au quotidien!

La gestion et l’entretien

Au Québec, la variété des saisons présente certains défis au niveau de l’entretien des immeubles. Si cela représente une priorité pour vous, vérifiez que la gestion et l’entretien sont fiables et de qualité; c’est essentiel, mais ce n’est pas systématiquement offert par tous les complexes d’habitation. N’hésitez pas à vous référer aux sections commentaires de certaines pages publiques concernant le logement locatif.

Prendre le temps de se poser ces questions et d’y répondre avec honnêteté permet de choisir plus facilement son logement locatif.

3. Faites face à la réalité

Il se peut qu’il n’y ait pas de correspondance exacte entre votre logement idéal et votre budget. Vous devez donc réfléchir aux compromis que vous êtes prêt à faire et, après avoir fait le point, vous devriez avoir un portrait plus précis de votre logement idéal en fonction de votre réalité. À partir de là, examinez à nouveau les options disponibles et dressez une liste des logements «finalistes».

4. Visitez, comparez, posez des questions, choisissez!

Homme aux cheveux gris assit sur un fauteuil les jambes croisées tasse et tablette numérique à la main.

Vous avez fait vos devoirs, il est maintenant temps de visiter les finalistes de votre liste de logements potentiels. Lors de la visite, ne vous arrêtez pas seulement à l’esthétique, mais regardez aussi l’habitabilité.

L’habitabilité, ça signifie que vous êtes à l’aise et vous sentez confortable lorsque vous vous promenez dans le logement et les lieux communs, que l’entourage semble amical, l’environnement sécuritaire et que vous pouvez aisément vous imaginer y vivre.

En conclusion

Les sociétés de logements locatifs ont des préoccupations variées. Favorisez celles qui développent des milieux de vie en ayant en tête le bien-être des personnes qui les habiteront.

Une configuration ergonomique et réfléchie, du rangement optimisé, la climatisation, une grande fenestration, de vastes pièces et une insonorisation supérieure dans des immeubles entretenus de manière impeccable et proposant de nombreuses inclusions et de formidables espaces communs… voici des gages d’habitabilité confortable.

Découvrez les superbes condos locatifs de la Société immobilière Huot, il y en a assurément un pour vous!

Bonne recherche!

Assurer son logement : ce que tout locataire doit savoir

Protéger vos biens et ceux des autres

Pour certaines personnes, assurer son logement va de soi. Pour d’autres, avoir une telle protection ne leur viendrait même pas à l’idée, ignorant tout simplement l’existence de ce genre de produit. Voici ce que tout le monde doit savoir sur les assurances habitation pour locataire.

Au Québec, l’assurance habitation locataire n’est pas obligatoire, mais plusieurs sociétés immobilières l’exigent à la signature du bail et en font la vérification. Non seulement cette assurance permet-elle de protéger vos biens et ceux des personnes qui vivent sous votre toit, mais elle garantit également une couverture en responsabilité civile.

Pourquoi ai-je besoin d’une assurance locataire?

La majorité des complexes de logements ont une assurance qui couvre les dommages au logement proprement dit et non pas ce qui vous appartient. Cela signifie qu’en cas d’incident, vos objets personnels comme vos appareils électroniques, vos meubles ou vos vêtements ne seront pas assurés. Ainsi, pour protéger vos biens en cas d’incendie, de vol, ou de dommages par l’eau ou autre, il est essentiel que vous déteniez votre propre assurance logement sinon, vous devrez tout repayer de votre poche.  

La responsabilité civile
Mains d’homme et femme assis de chaque côté d’un bureau avec des documents entre eux et un maillet de juge.
Dans un contrat d’assurance habitation, une protection en responsabilité civile est automatiquement incluse.

En plus de protéger vos biens, votre assurance habitation vous offre une protection en responsabilité civile. Cette protection vous aidera si des gestes pour lesquels vous pourriez être tenu responsable causaient des dommages corporels ou matériels à quelqu’un d’autre.

Par exemple, si vous laissez accidentellement couler le robinet de la baignoire et que ça déborde dans l’appartement de vos voisins, vous pourriez être tenu responsable de ce dommage — et devoir payer les réparations ainsi que les frais de défense si une poursuite advenait. L’assurance logement couvre ces frais, tandis que si vous n’êtes pas assuré, vous devrez rembourser le montant des réclamations.

Qu’on soit propriétaire, locataire ou copropriétaire, la responsabilité civile est automatiquement incluse dans le contrat d’assurance habitation et vous protégera de deux façons : 

  • en vous aidant à vous défendre, c’est-à-dire en payant vos frais d’avocat et autres frais de cour si vous êtes poursuivi; et
  • si vous êtes tenu responsable, en indemnisant à votre place la personne qui a subi les conséquences de vos gestes.

Rien de plaisant à imaginer c’est pourquoi il est beaucoup plus facile de planifier avant que cela ne se produise.

Qu’est-ce que ma police d’assurance logement couvrira et qu’est-ce qu’elle ne couvrira pas?

Jeune famille assise sur un fauteuil
Une assurance habitation locataire permet de protéger votre logement, vos biens ainsi que ceux de vos voisins.
Biens personnels

La plupart des polices d’assurance locataire offrent une protection pour vos biens en cas de surtension électrique, de dégâts d’eau, d’incendie, de vandalisme, de vol et d’autres événements indépendants de votre volonté.

Toutefois, la plupart ne couvrent pas les dommages causés par les inondations, les tremblements de terre, les glissements de terrain ou les risques nucléaires. Si vous êtes préoccupé par ces risques, demandez à votre agent ou courtier d’assurance de souscrire une couverture supplémentaire.

Des limites à connaître

Certains types de biens ne seront cependant couverts que dans la limite fixée par votre compagnie d’assurance : par exemple, des montants spécifiques pourraient être prévus pour l’électronique, les bijoux, fourrures et œuvres d’art.

Ainsi, si vous avez des bijoux, des équipements sportifs haut de gamme ou un objet ancien ou tableau de valeur, vous devrez envisager l’ajout d’une police d’assurance pour les articles personnels. Ces compléments à votre assurance locataire sont généralement peu coûteux, mais ils protègent les articles dont le remplacement serait coûteux.

Perte d’usage

Votre police d’assurance habitation couvre également vos frais de subsistance au cas où vous auriez à quitter votre domicile après un incident. Un arbre s’écrase sur votre toit et l’endroit doit être réparé avant que vous puissiez y vivre à nouveau? La perte d’usage couvrira l’hôtel, la nourriture et toute autre dépense que vous aurez encourus pendant cette période.

De quelle couverture d’assurance locataire ai-je besoin?

Un courtier ou agent d’assurance déterminera avec vous le montant de couverture dont vous avez besoin. Pour les dommages matériels, la première étape est de savoir combien valent vos biens et de réfléchir à ce qu’il en coûterait pour remplacer tout ce qui se trouve dans votre maison.

De manière empirique, la valeur de ce que les polices de base couvrent est de 30 000 $ à 50 000 $ pour les logements locatifs.

Documentez vos avoirs

Si vous avez du mal à précisément mettre une valeur sur ce que vous possédez, pensez à prendre des photos ou des vidéos de vos biens les plus importants. Petite astuce : enregistrez-les sur un serveur de type nuage, ou rangez-les dans un endroit extérieur à votre logement. De cette façon, en cas de catastrophe, vous aurez une trace de tout ce que vous possédez et pourrez réfléchir à la valeur de tous ces biens.

En conclusion

On croit souvent, à tort, qu’assurer son logement en location coûte cher. Pourtant, lorsque l’on magasine, on s’aperçoit souvent que ce n’est pas le cas. Il existe d’ailleurs des trucs pour réduire sa prime :

  • Magasinez et demandez des soumissions auprès d’au moins trois assureurs.
  • Pensez, si vous avez un véhicule, à souscrire une assurance automobile et une assurance habitation auprès du même assureur, des rabais sont généralement offerts pour ce type de transaction.

Pour la tranquillité d’esprit qu’elle procure et la couverture que vous souhaiterez avoir en cas de catastrophe, l’assurance locataire est essentielle. Imaginez, pour environ le coût d’un repas pour deux à emporter, par mois, vous pouvez protéger votre logement, vos biens et aussi ceux des autres.  

Cet article est une initiative de la Société immobilière Huot qui se soucie du bien-être de ses locataires.

Le marché immobilier en 2021 est à l’avantage des vendeurs

C’est le temps de vendre sa maison et d’opter pour la liberté de la vie en location

Le marché immobilier en 2021 continuera d’être propice pour les vendeurs. C’est du moins ce que plusieurs économistes avancent. Il est donc temps de vendre votre demeure pour profiter de cette situation très favorable. Voici pourquoi la première moitié de l’année s’annonce d’ailleurs très encourageante pour les gens de la région de Québec qui souhaitent se départir de leur propriété.

Regarder le passé pour comprendre l’avenir

Pour bien comprendre ce que l’avenir nous réserve, commençons par examiner l’année qui vient de se terminer. En 2020, le marché immobilier, tout comme la vie de bien des gens, a été chamboulé par la crise sanitaire. Ce qui aurait pu être catastrophique s’est plutôt transformé en une année exceptionnelle.

La plus grande surprise est venue du fait que les acheteurs se sont multipliés à vue d’œil. Mais même si ces derniers se sont manifestés, les vendeurs n’étaient pas au rendez-vous.

Résultat : La forte demande, jumelée à la faible offre, a exercé une pression à la hausse sur les prix et fait fondre comme neige au soleil le nombre de propriétés en stock. Les délais de vente ont également raccourci substantiellement.

En 12 mois, le marché des propriétés unifamiliales qui était équilibré s’est transformé en un marché très avantageux pour les vendeurs. Cela signifie que lors des négociations, ce sont les vendeurs qui ont le gros bout du bâton. De même, le marché des copropriétés qui était à l’avantage des acheteurs est devenu un marché équilibré. De grands changements en très peu de temps!

Bilan 2020 pour la RMR de Québec

Bilan statistique sur l’immobilier résidentiel 2020 de la RMR de Québec provenant de l’APCIQ par le système Centris
Les taux de variation sont calculés par rapport à la même période de l’année précédente. Source des données : APCIQ par le système Centris

Un avenir à l’avantage des vendeurs

Selon M. Charles Brant, directeur du service de l’analyse de marché à l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ), le marché continuera de sourire aux vendeurs en 2021 : « Après une activité phénoménale en 2020, nous reviendrons à un niveau plus normal des ventes, avec des conditions de marché toujours favorables aux vendeurs. »

Mme Joanie Fontaine, économiste principale chez JLR, abonde en ce sens : « Pour le premier semestre, le pouvoir de négociation des acheteurs sera limité par le faible nombre de propriétés en vente ce qui favorisera les hausses de prix, surtout dans le secteur de l’unifamiliale. »

Bref, selon la tendance en immobilier, la croissance des prix des maisons devrait se poursuivre au courant de l’année.

Prévisions 2021 pour la RMR de Québec

Prévisions 2021 de l’immobilier résidentiel de la RMR de Québec provenant de l’APCIQ par le système Centris
Les taux de variation sont calculés par rapport à la même période de l’année précédente. Source des données : APCIQ par le système Centris

Qu’est-ce qui explique cette situation exceptionnelle du marché immobilier?

Il existe 3 grands aspects principaux qui influencent la demande de propriétés sur le marché immobilier : les revenus, la démographie et les taux d’intérêt. Bien entendu, la pandémie de COVID-19 a eu un effet direct sur ces facteurs et donc sur le marché de l’immobilier.

Les besoins ont changé avec la crise sanitaire. Les ménages ont réalisé que travailler de la maison nécessite plus d’espace, et ceux-ci sont donc prêts à payer davantage pour l’obtenir.

Malgré les nombreuses pertes d’emploi, le revenu disponible des ménages a eu tendance à augmenter en raison de la mise en place de mesures d’aides, ce qui a eu pour effet de stimuler la demande d’habitations.

Les villes comme Montréal et Québec ont vu leur population fléchir en raison de la faible quantité de nouveaux arrivants et des résidents qui ont décidé de quitter les centres-villes au profit de la banlieue.

Enfin, la Banque du Canada affirme que les taux d’intérêt, qui sont historiquement bas, vont demeurer au niveau plancher tant et aussi longtemps que la cible de l’inflation de 2% ne sera pas atteinte. L’organisme estime qu’il faudra attendre à 2023 avant que les taux augmentent. Un autre facteur qui stimule la demande d’habitations.

Le moment idéal pour vendre

Alors, est-ce le bon moment pour vendre votre maison? Absolument. C’est le temps de profiter de cette vague de prix à la hausse. D’ailleurs, Mme Fontaine estime que « la trajectoire des prix risque d’être plus incertaine vers la fin de l’année ». Voici plusieurs raisons de vendre sa maison pour vivre en location.

Vous êtes prêts à vendre votre propriété? Nous sommes prêts à vous accueillir dans l’un de nos superbes condos locatifs de la Société immobilière Huot. Découvrez nos parcs immobiliers sans tarder!