bon éclairage

Le bon éclairage pour contrer la grisaille

Avec l’hiver à nos portes, les heures de luminosité diminuent, ce qui implique l’utilisation d’éclairage artificiel. Voici des conseils judicieux pour mieux s’éclairer et pour créer des ambiances chaleureuses lorsque le froid sévit à l’extérieur.

Pour contrer la grisaille, il importe d’avoir le bon éclairage au bon endroit. Dans la cuisine, la salle de bain, le bureau ou les aires de travail, un éclairage de grande luminosité est nécessaire, car on doit voir ce que l’on fait. Par contre, dans les chambres, le salon et la salle à manger, un éclairage d’ambiance, plus doux, avec des zones de lumière directe et d’autres zones de lumière indirecte créera une luminosité équilibrée et plus douce.

Un éclairage adéquat et suffisant aide à contrer la baisse de lumière naturelle pendant l’hiver. Un bon achat est des ampoules lumière du jour, appelées ampoules de plein spectre. Elles fonctionnent sur le même principe que des ampoules de luminothérapie, puisque la qualité de leur lumière est la même que celle du soleil (à 96 % pour les meilleures). Elles sont une excellente solution pour ceux qui manquent de lumière en hiver et qui ont tendance à ressentir les symptômes de la dépression saisonnière, comme :

  • Irritabilité
  • État de fatigue chronique
  • Difficulté de concentration
  • Stress élevé
  • Tendance à s’isoler

Pour garder un bon moral en hiver, il importe de bien éclairer sa demeure et de se créer un intérieur confortable et chaleureux, car nous y passons plus de temps qu’en été. Si vous souffrez de dépression saisonnière, pensez à mieux éclairer vos aires de vie, à utiliser la luminothérapie et… à sortir à l’extérieur, car rien ne vaut la lumière naturelle!