Comment bien planifier son déménagement par étapes

Un guide sous forme de calendrier pour vous y retrouver

La clé d’un déménagement réussi est sans contredit la planification. Malgré une bonne organisation, vous pourriez rencontrer des imprévus. Pour éviter les déceptions et les expériences chaotiques, une bonne organisation avant, pendant et même après, est essentielle. Voici comment bien planifier son déménagement à l’aide d’un échéancier détaillé.

1. Créez un dossier

La première tâche à effectuer : créer un dossier où vous regrouperez tous vos fichiers liés à votre déménagement. Vous aurez ainsi un endroit où conserver votre liste de contrôle, votre calendrier et tous les autres documents utiles.

2. Préparez une liste à cocher

Une jeune femme écrit sur une liste à cocher pendant qu’une autre personne remplit une boîte.
Une liste à cocher est un must pour bien planifier son déménagement.

Que vous déménagiez pour la première ou la vingtième fois, une liste à cocher vous sera fort utile. De nombreux sites proposent d’ailleurs des listes que vous pouvez télécharger. À vous, ensuite, d’y apporter les ajustements nécessaires pour qu’elle soit parfaite pour vous.

3. Établissez un calendrier

Il est utile de planifier son déménagement par étapes. Précisons cependant que l’année actuelle a chamboulé bien des habitudes liées aux déménagements. En effet, une ruée sans précédent a été observée pour réserver les services d’entreprises de déménagement et les camions. L’échéancier que nous vous proposons pourrait donc être quelque peu compromis si vous n’avez pas déjà signé votre contrat. Les étapes détaillées qui suivent demeurent malgré tout fondamentales :

– 8 semaines avant le jour du déménagement

C’est le moment de décider : déménager seul ou engager des déménageurs professionnels? D’une manière ou d’une autre, vous devez lancer la recherche pour trouver un camion ou une entreprise de déménagement. Contactez quelques endroits et demandez une estimation écrite des coûts. Comparez ensuite les prix, services et conditions.

Si vous déménagez par vous-même, demandez à vos proches de réserver la date à leur agenda. Vous aurez besoin de bras le jour J!

Faites l’inventaire de votre logis. Pour ce faire, dressez une liste détaillée de vos biens et notez chaque article qui pourrait nécessiter une manutention, un emballage ou une assurance supplémentaires. Profitez-en pour faire le tri : jetez, donnez ou vendez ce que vous n’utilisez plus.

Astuce : Une vente de garage peut s’avérer un excellent moyen de vous départir de vos biens. Non seulement le temps de déménagement sera écourté, et en plus, l’argent ainsi recueilli pourra servir à couvrir certains frais du déménagement.

– 6 semaines avant le déménagement

Boîtes de déménagement et distributrice de ruban adhésif large
Bien planifier son déménagement nécessite de se procurer tout le matériel nécessaire à l’emballage de ses biens.

Procurez-vous le matériel nécessaire à l’emballage : boîtes de carton, papier journal ou bulle, gros marqueurs, ciseau et ruban adhésif large. Vous pouvez demander à votre entourage ou à certains commerces qui donnent leurs surplus. Sinon, allez acheter les fournitures nécessaires, car vous devez commencer à faire vos boîtes.

Commencez par emballer les vêtements et les articles hors saison, ainsi que les choses que vous utilisez rarement.

Identifiez vos boîtes avec un code de couleurs pour les différentes pièces. Arrivées à destination, elles seront ainsi dirigées au bon endroit.

Astuce : Faire des boîtes est un art. Optez de préférence pour des petites boîtes et assurez-vous qu’elles soient remplies au maximum de leur capacité. De cette façon, les choses ne pourront pas se déplacer. Mais attention, les boîtes ne doivent pas être trop lourdes.

Votre déménagement vous amène dans une nouvelle région? Demandez une copie de votre dossier médical, des dossiers scolaires des enfants et des papiers de votre animal de compagnie, le cas échéant. Commencez à chercher de nouvelles ressources dans votre future région.

Pensez aussi à annuler vos adhésions auprès de divers organismes, gym, services, etc.

Un déménagement résidentiel implique une nouvelle adresse postale. Faites vos changements d’adresse : gouvernements, institutions financières, assurances, abonnements, amis, etc.

Astuce : Il existe un endroit unique pour effectuer tous vos changements d’adresse.

– 4 semaines avant le jour du déménagement

Couple mature qui fait des boîtes de déménagement.
Faire ses boîtes prend du temps. Mieux vaut répartir cette charge de travail sur une grande période.

Continuez à faire des boîtes, cette fois, avec ce qui n’est pas essentiel à votre quotidien.

Si votre loyer actuel était assorti d’un dépôt de garantie, il est temps de faire les démarches auprès de votre propriétaire pour le récupérer. Si vous devez faire garder vos enfants ou animaux domestiques le jour du déménagement, organisez cela dès maintenant.

– 2 semaines avant le jour du déménagement

Une fillette sort d’une boîte de déménagement entourée de sa famille.
Les enfants aussi peuvent participer à l’organisation du déménagement.

Contactez le déménageur ou la compagnie de location de camion pour confirmer que tout se déroule comme prévu.

Communiquez avec vos compagnies d’électricité, de câble et d’Internet pour convenir de la date à laquelle ces services seront coupés. Planifiez en même temps la logistique des rebranchements à votre nouvelle demeure.

Vous déménagez dans un immeuble d’habitation? Réservez l’ascenseur pour le jour de votre déménagement auprès de la direction de l’immeuble. Vous devrez peut-être aussi obtenir un permis de stationnement pour le camion.

Épuisez les réserves de nourriture que vous n’emporterez pas avec vous ou qui survivraient mal au déménagement.

Emballez ce qu’il y a dans le rangement ou le cabanon. Ces zones nécessitent toujours plus de temps que celui qu’on leur alloue au départ.

Astuce : Planifier son déménagement avec des enfants nécessite de les inclure. Assurez-vous qu’ils comprennent ce qui se passe afin qu’ils puissent s’adapter plus rapidement aux changements qui s’annoncent. Expliquez-leur ce que l’on attend d’eux et comment les choses se dérouleront.

– 1 semaine avant le jour du déménagement

Démontez vos gros meubles comme les commodes, les lits et les bureaux. Du moins, ceux dont vous pouvez vous priver pour quelques jours. Prenez des photos lorsque vous les démontez, le remontage en sera simplifié.

Rapportez les objets que vous avez empruntés à la bibliothèque, au magasin de location d’outils ou à de bons amis. Récupérez vos vêtements chez le nettoyeur et vos renouvellements de médicaments à la pharmacie.

Les derniers articles à emballer sont vos documents importants, les boîtes spécifiques aux besoins des enfants et des animaux. Il y a aussi vos boîtes pour un bon démarrage dans votre nouveau chez-vous.

N’arrosez vos plantes que légèrement pour faciliter leur déménagement. 

– 2 jours avant le jour du déménagement

Si vous avez respecté l’échéancier, tous vos articles devraient déjà être emballés et étiquetés. S’il vous reste quelques boîtes de dernière minute, activez-vous!

Astuce : Lorsqu’une armoire ou un placard est bel et bien vide, accrochez-y un morceau de ruban adhésif. De cette façon, vous éviterez de regarder de nouveau à chacun de vos passages.

Débranchez le réfrigérateur et le congélateur. Videz l’eau de votre laveuse et du lave-vaisselle.

Les œuvres d’art, bijoux de valeur ou antiquités précieuses demandent une supervision particulière. Si vous ne pouvez pas les prendre avec vous, assurez-vous de bien documenter leur existence avec photos.

– Veille du déménagement

Finalisez les derniers détails. Regroupez tous les chargeurs de vos téléphones, ordinateurs et autres appareils électroniques, mettez-les dans une boîte bien identifiée « chargeurs » et prenez cette boîte avec vous le jour du départ.

Allez au lit tôt la veille. Chargez votre téléphone. Appelez vos proches qui doivent s’occuper des enfants et des animaux pour confirmer que les ententes de gardiennage conviennent toujours.

Astuce : Planifiez votre déménagement jusqu’au bout. Prévoyez de l’argent comptant pour les éventuels pourboires, ainsi que des boissons et victuailles pour remercier les bras qui vous auront aidé.

– Jour du déménagement

Un jeune couple place des boîtes en carton dans le coffre de la voiture le jour du déménagement.
Le jour du déménagement, les boîtes fragiles et précieuses ont droit à une place de choix avec vous dans la voiture.

Le jour du déménagement, votre rôle consiste à agir en tant que chef d’orchestre. Vous devez diriger de main de maître toutes les étapes de la journée.

Conduisez enfants et animaux là où ils se feront garder pendant le déménagement.

Remplissez votre voiture des boîtes et objets essentiels ou précieux.

Préparez des bouteilles d’eau et mettez-en dans la voiture, votre sac, et dans le logis que vous quittez. Tout le monde doit rester bien hydraté à toutes les étapes du jour J.

Remettez à votre déménageur ou à vos proches venus vous aider un carton avec l’adresse de destination exacte et votre numéro de téléphone au cas où quelque chose d’inattendu se produirait.

– Le lendemain du déménagement

Un jeune couple défait les boîtes de déménagement de la cuisine.
L’une des premières pièces à déballer est sans contredit la cuisine.

Déballez! Les premières pièces à déballer? Chambres, salle de bain et cuisine.

Si vous emménagez avec un jeune enfant, sécurisez le nouveau domicile. 

Dites bonjour à vos voisins. Se faire de nouveaux amis est un bon moyen de se sentir rapidement chez soi.

En conclusion

Un déménagement organisé génère beaucoup moins de stress et se déroule en général sans souci. Planifier son déménagement demande un peu de temps, c’est vrai, mais vous constaterez que les bénéfices en valent la peine. Cette affirmation est d’autant plus importante si vous déménagez en période de pointe autour du 1er juillet. L’expérience sera beaucoup plus agréable, et vous pourrez même affirmer haut et fort que vous avez réussi votre déménagement.

Une fois installé, il ne vous reste plus qu’à organiser une pendaison de crémaillère avec des amis, quand ce sera permis! Profitez ensuite à fond de ce nouveau chapitre de votre vie!

Vous aimeriez déménager dans l’un des condos locatifs de la Société immobilière Huot? Découvrez nos parcs!

Comment bien choisir son logement?

Établir ses besoins pour trouver où habiter

Bien choisir son logement locatif nécessite de prendre le temps de faire la liste de nos besoins et critères de sélection. Un exercice qui permet de mettre en lumière nos priorités et d’y répondre le mieux possible améliorant, du coup, l’expérience locative dès les premiers instants.

Bien que passionnante, la recherche d’un nouveau logement comporte aussi son lot de difficultés pour atteindre le match parfait. Le plus difficile consiste en la recherche elle-même. Pas facile de compiler et d’étudier les nombreuses options afin de les trier en fonction de nos besoins et attentes. Pour vous aider à vous y retrouver, vous pouvez remplir des fiches de visite afin de comparer les différents logements qui ont attiré votre attention.

Pour en arriver à ce point, il est utile d’adopter une approche par étapes. Voici une liste simple, que nous vous proposons afin de bien choisir votre logement :

1. Pensez à un secteur où vous aimeriez vivre

Femme assise de dos de manière décontractée en train de faire une recherche sur son ordinateur portable.

La première étape pour bien choisir son logement consiste à déterminer un ou plusieurs secteurs où vous pensez vouloir vivre. Cet élément de base dictera le début de vos recherches. Avoir en tête un secteur précis vous permettra de commencer la recherche de votre logement idéal, tout en limitant le nombre d’options à trier par la suite.

2. Déterminez votre capacité de payer

Représentation de la notion de capacité à payer. Modèle réduit d’une maison, monnaie, calculatrice, documents, crayon et clés.

Soyez conscient de la réalité du budget que vous pouvez allouer à la location de votre logement. C’est bien de savoir ce que l’on veut, mais encore faut-il pouvoir se le permettre! Une ligne directrice simple recommande d’affecter 50% de votre revenu net aux dépenses essentielles que sont le loyer, le téléphone, l’assurance, les services publics et la nourriture.

Le gouvernement canadien propose des modèles de budget fort utiles si vous en êtes à vos premières armes.

Cette étape vous aidera à déterminer plus étroitement vos priorités et à les classer par catégories allant d’essentiel à souhaitable – jusqu’à boni. Vous recherchez un logement près du boulot avec piscine, mais sans gym ou un immeuble loin du boulot, mais avec piscine et gym? C’est là qu’entre en action votre liste de désirs prioritaires.

3. Identifiez les services et équipements auxquels vous souhaitez avoir accès

Femme en train de s’entraîner avec des poids dans un gym devant un miroir.

Pour bien choisir votre logement, assurez-vous d’en retenir un dont l’offre correspond à ce que vous voulez avoir tant dans l’unité elle-même que dans l’immeuble ou à proximité.

Le logement

Pensez au logement à proprement dit. Vous souhaitez disposer de plusieurs chambres? D’aires ouvertes de style résolument moderne? Balcon, espace bureau, belle luminosité naturelle? Et par les fenêtres, vous aimeriez une vue sur la nature ou les lumières de la ville? Un interphone et un système d’accès contrôlé à distance pour les visiteurs?

L’immeuble

Concentrez ensuite votre énergie sur l’immeuble. Votre logement, vous le désirez dans un immeuble avec ascenseur? Qui donne accès à une cour extérieure et qui accepte les animaux? Offrant un stationnement? Deux? Du rangement additionnel au sous-sol, une buanderie complète? Vous aimeriez qu’il y ait des équipements de sport, de nage, de détente?

Les environs

Après quoi, réfléchissez à ce dont vous avez besoin à proximité, tant aux commerces qu’aux transports publics, parcs, écoles, lieu de culte, restos, accès facile à l’autoroute, etc. Songez aussi au temps que vous voulez consacrer à vos déplacements. Un aspect fort important au quotidien!

La gestion et l’entretien

Au Québec, la variété des saisons présente certains défis au niveau de l’entretien des immeubles. Si cela représente une priorité pour vous, vérifiez que la gestion et l’entretien sont fiables et de qualité; c’est essentiel, mais ce n’est pas systématiquement offert par tous les complexes d’habitation. N’hésitez pas à vous référer aux sections commentaires de certaines pages publiques concernant le logement locatif.

Prendre le temps de se poser ces questions et d’y répondre avec honnêteté permet de choisir plus facilement son logement locatif.

3. Faites face à la réalité

Il se peut qu’il n’y ait pas de correspondance exacte entre votre logement idéal et votre budget. Vous devez donc réfléchir aux compromis que vous êtes prêt à faire et, après avoir fait le point, vous devriez avoir un portrait plus précis de votre logement idéal en fonction de votre réalité. À partir de là, examinez à nouveau les options disponibles et dressez une liste des logements «finalistes».

4. Visitez, comparez, posez des questions, choisissez!

Homme aux cheveux gris assit sur un fauteuil les jambes croisées tasse et tablette numérique à la main.

Vous avez fait vos devoirs, il est maintenant temps de visiter les finalistes de votre liste de logements potentiels. Lors de la visite, ne vous arrêtez pas seulement à l’esthétique, mais regardez aussi l’habitabilité.

L’habitabilité, ça signifie que vous êtes à l’aise et vous sentez confortable lorsque vous vous promenez dans le logement et les lieux communs, que l’entourage semble amical, l’environnement sécuritaire et que vous pouvez aisément vous imaginer y vivre.

En conclusion

Les sociétés de logements locatifs ont des préoccupations variées. Favorisez celles qui développent des milieux de vie en ayant en tête le bien-être des personnes qui les habiteront.

Une configuration ergonomique et réfléchie, du rangement optimisé, la climatisation, une grande fenestration, de vastes pièces et une insonorisation supérieure dans des immeubles entretenus de manière impeccable et proposant de nombreuses inclusions et de formidables espaces communs… voici des gages d’habitabilité confortable.

Découvrez les superbes condos locatifs de la Société immobilière Huot, il y en a assurément un pour vous!

Bonne recherche!

Grand ménage du printemps : défi 15 jours

Certains signes ne mentent pas : changement d’heure, journées qui s’allongent, neige qui fond… Tous ces indices marquent assurément l’arrivée de la belle saison. Et qui dit printemps, dit grand ménage du printemps!

Rien de mieux qu’un espace de vie propre et sain pour un confort optimal. Et une fois par année, ce n’est pas de trop! Ça tombe bien, nous vous avons concocté une liste complète de tâches à effectuer jour après jour afin de vous assurer de ne rien oublier : cuisine, salon, salle à manger, salle de bain et chambre. Tous les coins et recoins vont passer au peigne fin!

Voici donc une liste de tâches pour faire votre grand ménage du printemps en seulement 15 jours. À vos marques, prêts, nettoyez!

La cuisine

Premier arrêt pour votre grand ménage du printemps : la cuisine. Cet espace nécessite beaucoup d’attention. Non seulement la poussière s’accumule dans les recoins, mais la cuisson salit en profondeur.

Jour 1 :

Nettoyez les portes de vos armoires de cuisine ainsi que l’intérieur des armoires et des tiroirs. Profitez-en pour réorganiser votre rangement.

Jour 2 :

Organisez vos placards alimentaires en jetant tout ce qui est périmé et en effectuant une rotation des produits mis en avant-plan. Cela vous permettra de tenir un meilleur inventaire de ce qu’il y a dans votre garde-manger.

Jour 3 :

Nettoyez votre réfrigérateur et votre congélateur, puis faites le tri dans le contenu restant en vérifiant les dates de péremption et en optimisant votre rangement.

Jour 4 :

Nettoyez vos électros : micro-ondes, four et lave-vaisselle. Pensez aussi à la hotte de la cuisinière où les graisses s’accumulent. Et pendant que vous y êtes, les petits appareils aussi ont besoin de votre attention!

Astuce nettoyage pour le micro-ondes : placez un bol d’eau à l’intérieur du micro-ondes et actionnez-le à pleine puissance pendant un minimum de 3 minutes. Ouvrez et nettoyez chaque paroi à l’aide d’un linge ou d’une éponge.

Jour 5 :

Nettoyez votre évier et l’armoire sous l’évier, puis faites le tri de vos produits ménagers. Lavez également votre poubelle et votre bac de récupération. C’est le temps de chasser les mauvaises odeurs!

Jour 6 :

Finalisez votre ménage de la cuisine en lavant vos plans de travail, la cuisinière et le plancher.

Le salon et la salle à manger

Grand ménage du printemps : une femme passe un linge sur son téléviseur dans son salon.

Maintenant que la cuisine est parfaitement propre, vous pouvez passer au salon et à la salle à manger.

Jour 7 :

Époussetez et nettoyez l’ensemble des meubles. Passez un linge sur vos appareils électroniques : téléviseur, modem, console de jeu, etc. Les luminaires et les abat-jours aussi doivent être dépoussiérés.

Jour 8 :

Lavez vos coussins, jetés, tapis ainsi que votre divan. Nettoyez les rideaux et les fenêtres.

Jour 9 :

Nettoyez le plancher en commençant par l’aspirateur et en finissant par la serpillière. Prenez le temps de déplacer les meubles afin d’assurer un nettoyage optimal.

La salle de bain

Grand ménage du printemps : main avec gant de caoutchouc en train de laver avec une éponge le lavabo de la salle de bain.

Un nettoyage en règle s’impose dans la salle de bain. C’est d’ailleurs le moment tout indiqué pour vérifier que les moisissures n’y ont pas élu domicile.

Jour 10 :

Nettoyez votre pharmacie et vos armoires. Faites le tri de vos produits et vérifiez leur date de péremption.

Jour 11 :

Nettoyez votre douche et votre baignoire en prenant soin de laver les murs et la céramique. Récurez tous les joints où les saletés s’accumulent. Au besoin, frottez à la brosse à dents dans les endroits plus restreints.

Jour 12 :

Lavez les miroirs, comptoir, lavabo et le sol. Gardez le meilleur pour la fin en nettoyant la toilette : cuvette, lunette et bouton de la chasse d’eau.

La dernière étape de votre grand ménage du printemps : la chambre

Et pour finir votre grand ménage du printemps : la chambre à coucher. Votre havre de paix doit être aussi immaculé que le reste de votre demeure.

Jour 13 :

Triez le contenu de votre garde-robe et rangez ou donnez les vêtements qui ne servent plus. Vous ferez bien des heureux en plus de faire de l’espace pour ce que vous utilisez.

Jour 14 :

Lavez votre literie et retournez votre matelas en prenant un moment pour le laisser aérer. Lavez également vos rideaux et nettoyez les fenêtres et miroirs.

Jour 15 :

Époussetez et lavez vos meubles. Finalement, passez l’aspirateur et lavez le plancher en prenant le temps de déplacer les meubles.

Conclusion

Et voilà, comme vous pouvez voir, rien n’a été mis de côté. Il ne vous reste qu’à sortir vos produits ménagers, à enfiler vos gants et à nettoyer. Une fois que vous aurez effectué toutes vos tâches ménagères, ouvrez les fenêtres pour bien aérer tout votre logis. Bon ménage printanier!

Ces conseils vous sont présentés par la Société immobilière Huot.

Assurer son logement : ce que tout locataire doit savoir

Protéger vos biens et ceux des autres

Pour certaines personnes, assurer son logement va de soi. Pour d’autres, avoir une telle protection ne leur viendrait même pas à l’idée, ignorant tout simplement l’existence de ce genre de produit. Voici ce que tout le monde doit savoir sur les assurances habitation pour locataire.

Au Québec, l’assurance habitation locataire n’est pas obligatoire, mais plusieurs sociétés immobilières l’exigent à la signature du bail et en font la vérification. Non seulement cette assurance permet-elle de protéger vos biens et ceux des personnes qui vivent sous votre toit, mais elle garantit également une couverture en responsabilité civile.

Pourquoi ai-je besoin d’une assurance locataire?

La majorité des complexes de logements ont une assurance qui couvre les dommages au logement proprement dit et non pas ce qui vous appartient. Cela signifie qu’en cas d’incident, vos objets personnels comme vos appareils électroniques, vos meubles ou vos vêtements ne seront pas assurés. Ainsi, pour protéger vos biens en cas d’incendie, de vol, ou de dommages par l’eau ou autre, il est essentiel que vous déteniez votre propre assurance logement sinon, vous devrez tout repayer de votre poche.  

La responsabilité civile
Mains d’homme et femme assis de chaque côté d’un bureau avec des documents entre eux et un maillet de juge.
Dans un contrat d’assurance habitation, une protection en responsabilité civile est automatiquement incluse.

En plus de protéger vos biens, votre assurance habitation vous offre une protection en responsabilité civile. Cette protection vous aidera si des gestes pour lesquels vous pourriez être tenu responsable causaient des dommages corporels ou matériels à quelqu’un d’autre.

Par exemple, si vous laissez accidentellement couler le robinet de la baignoire et que ça déborde dans l’appartement de vos voisins, vous pourriez être tenu responsable de ce dommage — et devoir payer les réparations ainsi que les frais de défense si une poursuite advenait. L’assurance logement couvre ces frais, tandis que si vous n’êtes pas assuré, vous devrez rembourser le montant des réclamations.

Qu’on soit propriétaire, locataire ou copropriétaire, la responsabilité civile est automatiquement incluse dans le contrat d’assurance habitation et vous protégera de deux façons : 

  • en vous aidant à vous défendre, c’est-à-dire en payant vos frais d’avocat et autres frais de cour si vous êtes poursuivi; et
  • si vous êtes tenu responsable, en indemnisant à votre place la personne qui a subi les conséquences de vos gestes.

Rien de plaisant à imaginer c’est pourquoi il est beaucoup plus facile de planifier avant que cela ne se produise.

Qu’est-ce que ma police d’assurance logement couvrira et qu’est-ce qu’elle ne couvrira pas?

Jeune famille assise sur un fauteuil
Une assurance habitation locataire permet de protéger votre logement, vos biens ainsi que ceux de vos voisins.
Biens personnels

La plupart des polices d’assurance locataire offrent une protection pour vos biens en cas de surtension électrique, de dégâts d’eau, d’incendie, de vandalisme, de vol et d’autres événements indépendants de votre volonté.

Toutefois, la plupart ne couvrent pas les dommages causés par les inondations, les tremblements de terre, les glissements de terrain ou les risques nucléaires. Si vous êtes préoccupé par ces risques, demandez à votre agent ou courtier d’assurance de souscrire une couverture supplémentaire.

Des limites à connaître

Certains types de biens ne seront cependant couverts que dans la limite fixée par votre compagnie d’assurance : par exemple, des montants spécifiques pourraient être prévus pour l’électronique, les bijoux, fourrures et œuvres d’art.

Ainsi, si vous avez des bijoux, des équipements sportifs haut de gamme ou un objet ancien ou tableau de valeur, vous devrez envisager l’ajout d’une police d’assurance pour les articles personnels. Ces compléments à votre assurance locataire sont généralement peu coûteux, mais ils protègent les articles dont le remplacement serait coûteux.

Perte d’usage

Votre police d’assurance habitation couvre également vos frais de subsistance au cas où vous auriez à quitter votre domicile après un incident. Un arbre s’écrase sur votre toit et l’endroit doit être réparé avant que vous puissiez y vivre à nouveau? La perte d’usage couvrira l’hôtel, la nourriture et toute autre dépense que vous aurez encourus pendant cette période.

De quelle couverture d’assurance locataire ai-je besoin?

Un courtier ou agent d’assurance déterminera avec vous le montant de couverture dont vous avez besoin. Pour les dommages matériels, la première étape est de savoir combien valent vos biens et de réfléchir à ce qu’il en coûterait pour remplacer tout ce qui se trouve dans votre maison.

De manière empirique, la valeur de ce que les polices de base couvrent est de 30 000 $ à 50 000 $ pour les logements locatifs.

Documentez vos avoirs

Si vous avez du mal à précisément mettre une valeur sur ce que vous possédez, pensez à prendre des photos ou des vidéos de vos biens les plus importants. Petite astuce : enregistrez-les sur un serveur de type nuage, ou rangez-les dans un endroit extérieur à votre logement. De cette façon, en cas de catastrophe, vous aurez une trace de tout ce que vous possédez et pourrez réfléchir à la valeur de tous ces biens.

En conclusion

On croit souvent, à tort, qu’assurer son logement en location coûte cher. Pourtant, lorsque l’on magasine, on s’aperçoit souvent que ce n’est pas le cas. Il existe d’ailleurs des trucs pour réduire sa prime :

  • Magasinez et demandez des soumissions auprès d’au moins trois assureurs.
  • Pensez, si vous avez un véhicule, à souscrire une assurance automobile et une assurance habitation auprès du même assureur, des rabais sont généralement offerts pour ce type de transaction.

Pour la tranquillité d’esprit qu’elle procure et la couverture que vous souhaiterez avoir en cas de catastrophe, l’assurance locataire est essentielle. Imaginez, pour environ le coût d’un repas pour deux à emporter, par mois, vous pouvez protéger votre logement, vos biens et aussi ceux des autres.  

Cet article est une initiative de la Société immobilière Huot qui se soucie du bien-être de ses locataires.

Le marché immobilier en 2021 est à l’avantage des vendeurs

C’est le temps de vendre sa maison et d’opter pour la liberté de la vie en location

Le marché immobilier en 2021 continuera d’être propice pour les vendeurs. C’est du moins ce que plusieurs économistes avancent. Il est donc temps de vendre votre demeure pour profiter de cette situation très favorable. Voici pourquoi la première moitié de l’année s’annonce d’ailleurs très encourageante pour les gens de la région de Québec qui souhaitent se départir de leur propriété.

Regarder le passé pour comprendre l’avenir

Pour bien comprendre ce que l’avenir nous réserve, commençons par examiner l’année qui vient de se terminer. En 2020, le marché immobilier, tout comme la vie de bien des gens, a été chamboulé par la crise sanitaire. Ce qui aurait pu être catastrophique s’est plutôt transformé en une année exceptionnelle.

La plus grande surprise est venue du fait que les acheteurs se sont multipliés à vue d’œil. Mais même si ces derniers se sont manifestés, les vendeurs n’étaient pas au rendez-vous.

Résultat : La forte demande, jumelée à la faible offre, a exercé une pression à la hausse sur les prix et fait fondre comme neige au soleil le nombre de propriétés en stock. Les délais de vente ont également raccourci substantiellement.

En 12 mois, le marché des propriétés unifamiliales qui était équilibré s’est transformé en un marché très avantageux pour les vendeurs. Cela signifie que lors des négociations, ce sont les vendeurs qui ont le gros bout du bâton. De même, le marché des copropriétés qui était à l’avantage des acheteurs est devenu un marché équilibré. De grands changements en très peu de temps!

Bilan 2020 pour la RMR de Québec

Bilan statistique sur l’immobilier résidentiel 2020 de la RMR de Québec provenant de l’APCIQ par le système Centris
Les taux de variation sont calculés par rapport à la même période de l’année précédente. Source des données : APCIQ par le système Centris

Un avenir à l’avantage des vendeurs

Selon M. Charles Brant, directeur du service de l’analyse de marché à l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ), le marché continuera de sourire aux vendeurs en 2021 : « Après une activité phénoménale en 2020, nous reviendrons à un niveau plus normal des ventes, avec des conditions de marché toujours favorables aux vendeurs. »

Mme Joanie Fontaine, économiste principale chez JLR, abonde en ce sens : « Pour le premier semestre, le pouvoir de négociation des acheteurs sera limité par le faible nombre de propriétés en vente ce qui favorisera les hausses de prix, surtout dans le secteur de l’unifamiliale. »

Bref, selon la tendance en immobilier, la croissance des prix des maisons devrait se poursuivre au courant de l’année.

Prévisions 2021 pour la RMR de Québec

Prévisions 2021 de l’immobilier résidentiel de la RMR de Québec provenant de l’APCIQ par le système Centris
Les taux de variation sont calculés par rapport à la même période de l’année précédente. Source des données : APCIQ par le système Centris

Qu’est-ce qui explique cette situation exceptionnelle du marché immobilier?

Il existe 3 grands aspects principaux qui influencent la demande de propriétés sur le marché immobilier : les revenus, la démographie et les taux d’intérêt. Bien entendu, la pandémie de COVID-19 a eu un effet direct sur ces facteurs et donc sur le marché de l’immobilier.

Les besoins ont changé avec la crise sanitaire. Les ménages ont réalisé que travailler de la maison nécessite plus d’espace, et ceux-ci sont donc prêts à payer davantage pour l’obtenir.

Malgré les nombreuses pertes d’emploi, le revenu disponible des ménages a eu tendance à augmenter en raison de la mise en place de mesures d’aides, ce qui a eu pour effet de stimuler la demande d’habitations.

Les villes comme Montréal et Québec ont vu leur population fléchir en raison de la faible quantité de nouveaux arrivants et des résidents qui ont décidé de quitter les centres-villes au profit de la banlieue.

Enfin, la Banque du Canada affirme que les taux d’intérêt, qui sont historiquement bas, vont demeurer au niveau plancher tant et aussi longtemps que la cible de l’inflation de 2% ne sera pas atteinte. L’organisme estime qu’il faudra attendre à 2023 avant que les taux augmentent. Un autre facteur qui stimule la demande d’habitations.

Le moment idéal pour vendre

Alors, est-ce le bon moment pour vendre votre maison? Absolument. C’est le temps de profiter de cette vague de prix à la hausse. D’ailleurs, Mme Fontaine estime que « la trajectoire des prix risque d’être plus incertaine vers la fin de l’année ».

Vous êtes prêts à vendre votre propriété? Nous sommes prêts à vous accueillir dans l’un de nos superbes condos locatifs de la Société immobilière Huot. Découvrez nos parcs immobiliers sans tarder!

10 idées de décorations de Noël intérieures à faire soi-même

Rien de mieux que de décorer tôt pour Noël pour combattre la noirceur de novembre. Et cette année, ça nous semble d’autant plus important de s’y prendre d’avance puisque le moral collectif en a bien besoin. Profitez-en pour vous lancer dans le bricolage pour créer vos propres décorations. Et si vous optez pour un décor à thématique hivernale, vous pourrez le laisser exposé encore plus longtemps! Versions écologique et DIY au look rustique ou sophistiqué, on a déniché 10 idées de décos de Noël intérieures pour vous.

1. Rouleaux de papier de toilette

Idées décorations noel
source : veraviglie.com

On ne peut passer sous silence l’engouement pour le papier de toilette que nous avons connu cette année! Petit clin d’œil à ce phénomène marquant de l’année 2020 en utilisant les rouleaux de papier de toilette pour créer de fabuleuses décorations de Noël. Ludique ou sophistiqué, tout est permis!

2. Origami

Idées décorations noel origamie
Source : blog.birdsparty.fr

C’est le temps d’apprendre l’origami, vous savez, cet art du papier plié d’origine japonaise. Des milliers de pliages pour créer des ornements, des animaux, et pourquoi pas un sapin! Après tout, plus les sapins seront nombreux, plus la magie de Noël sera là!

3. Cocottes et branches de sapin

Idées décorations noel cocottes
Source : cotemaison.fr

Les traditionnelles cocottes et les branches de sapin ont toujours leur place pendant le temps des fêtes. Agencées en toute simplicité, elles peuvent aisément se transformer en centre de table festif.

4. Branches

Idées décorations noel branches
Source : clemaroundthecorner.com

Par défaut, vous vous dirigez sans doute vers les branches de sapin pour décorer à Noël. Pourtant, les branches d’arbres feuillus (sans leurs feuilles, il va sans dire) font aussi de très belles décorations. Une petite touche de peinture blanche, dorée ou argent créera un effet des plus réussi.

5. Bouchons de liège

Idées décorations noel bouchon liège
Source : whatsurhomestory.com

Une bouteille de vin par-ci, une bouteille de vin par-là, une foule de possibilités s’offrent à vous pour réutiliser les bouchons de liège : de l’ornement en forme de flocon à l’étoile à la cime du sapin, en passant par la couronne festive jusqu’au petit cheval.

6. Pot Mason

Idées décorations noel pot mason
Source : clemaroundthecorner.com

Les pots Mason ont non seulement la cote dans la cuisine, mais également dans la déco de la maison tout entière. Un jeu de lumière à batteries inséré dans l’un de ces traditionnels pots crée une ambiance des plus cozy. Les pots en verre pour les conserves peuvent aussi devenir des endroits pour accueillir des scènes de paysages d’hiver féériques.

7. Cannelle et chandelle

Idées décorations noel chandelle
Source : yesmissy.com

De simples chandelles à la vanille peuvent prendre du galon si on se donne la peine de les habiller. En plus de revêtir un look différent, les bâtons de cannelles agrémenteront l’air en parfaite harmonie avec la vanille, ce qui créera un parfum des plus sublime.

8. Oranges séchées

Idées décorations oranges
Source : sparklelivingblog.com

Les oranges séchées s’invitent de plus en plus dans les décors hivernaux. Qu’elles soient une petite touche pour accentuer le décor, ou la vedette centrale, elles méritent d’être mises bien en valeur.

9. Vieux vêtements recyclés

Idées décos noel
Source : sewdainty.co.uk

Tout le monde à un petit côté écolo. Pour donner une seconde vie à vos vieux objets, vous pouvez réutiliser vos vêtements défraîchis et usés. Les transformations peuvent être impressionnantes. Et si vous prenez un chandail qui a une signification toute particulière pour vous, vous garderez en vie les souvenirs passés tout en créant de nouveaux moments précieux.

10. Biscuits au pain d’épice

Idées décorations noel biscuit
Source : honestlyyum.com

Toujours bons à manger, les biscuits au pain d’épice sont intrinsèquement liés aux saveurs et aux odeurs de Noël. Mais au-delà de ces aspects, ce sont de fabuleuses décorations : ornement pour le sapin, petite maison à décorer ou guirlande. Les possibilités se déclinent à l’infini.

De notre côté, à la Société immobilière Huot, nous avons déjà entamés nos préparatifs des Fêtes! C’est maintenant à votre tour de reproduire ces décorations ou de réaliser vos propres créations festives. Couronne, centre de table, ornement pour le sapin, calendrier de l’avent… Laissez aller votre imagination et partagez vos chefs-d’œuvre!

Si vous désirez connaître les essentiels pour décorer votre table du temps des Fêtes, lisez notre article L’art de décorer sa table pour Noël.

Joyeux temps des fêtes!

Capsule culinaire : Tartare de boeuf

Le Grand Salon de La Cité M a reçu le Chef du Resto-Bar Le Commandant qui vous dévoile ses astuces pour un tartare de bœuf classique infaillible. Ce plat n’aura plus de secret pour vous. Vous pourrez impressionner vos invités lors de vos réceptions en le déclinant de toutes les façons. La seule limite, votre imagination!

INGRÉDIENTS :

Bœuf frais (filet mignon, intérieur de ronde ou haut de surlonge), prévoir environ 170 gr par portion

1 gousse d’ail entière, pelée

1 jaune d’œuf

1 c. à thé de moutarde de Dijon

5 gouttes Sauce piquante (au goût)

2 pincées de sel

50 ml d’huile d’olive extra vierge ou huile de canola

½ citron

1 c. thé de sauce anglaise style Worcestershire

1 c. à table de ciboulettes ciselées

1 c. à thé d’échalotes françaises ciselées très finement

1 c. à thé de cornichons émincés

1 c. à thé de câpres

½ c. à thé de persil haché finement

1 pincée de poivre

PRÉPARATION :

1-Couper d’abord la viande en tranches sur l’épaisseur, dans le sens contraire de la fibre, puis la recouper en lanières.

2-Retrancher les lanières afin d’obtenir des petits cubes réguliers. Réserver la viande au frais dans un bol puis déposer celui-ci sur un second bol rempli de glace pour y conserver la viande au frais.

3-Frotter la gousse d’ail pelée à l’intérieur du bol, puis débuter la préparation.

4-Dans ce bol, mélanger le jaune d’œuf, la moutarde de Dijon, la sauce piquante et le sel.

5-Battre vigoureusement le mélange en y ajoutant graduellement l’huile d’olive en filet afin de produire une émulsion.

6-Ajouter le jus de citron et la sauce anglaise, puis mélanger à nouveau.

7-Verser ensuite la viande dans le bol en mélangeant le tout au reste de la préparation.

8-Ajouter les ingrédients solides : ciboulette, échalote française, cornichon, câpre, persil et assaisonnez le tout de poivre.

9-Servir sur un lit de salades avec des juliennes de pommes de terre

Curieux d’en savoir plus sur la Société immobilière Huot? Découvrez nos différents parcs immobiliers dès maintenant!

Capsule culinaire : Les asperges

En compagnie du Chef du Resto-Bar Le Commandant, nous vous avons concocté une recette estivale des plus savoureuse qui met à l’honneur les asperges fraîches du Québec. C’est l’incontournable recette de l’été qui impressionnera tous vos convives! Ingrédients pour la salade d’asperges à l’asiatique:

Une botte d’asperges fraîches du Québec

1 c. à thé de sauce sriracha

2 c. à soupe de vinaigre de riz

3 c. soupe de sauce soya

3 c. soupe d’huile de canola

3 c. à soupe de sirop d’érable

1 c. thé d’huile de sésame

Graines de sésame grillées ou mélange d’épices japonaises (facultatif)

 Préparation :

1-Casser le pied des asperges pour en retirer la partie fibreuse (conserver cette partie pour agrémenter une soupe ou un bouillon).

2-Blanchir les asperges environ 3 minutes dans l’eau bouillante salée.

3-Les retirer de l’eau et arrêter la cuisson immédiatement dans l’eau glacée, elles conserveront leur croquant et leur couleur verte.

4-Couper les asperges en tronçons et les mettre dans un bol.

5-Ajouter le reste des ingrédients puis bien mélanger.

Notes : Cette salade est idéale pour accompagner les grillades estivales. Servez-là également en repas en y ajoutant votre protéine préférée (tofu, volaille, crevettes, saumon, etc.).

Curieux d’en savoir plus sur la Société immobilière Huot? Découvrez nos différents parcs immobiliers dès maintenant!

Capsule culinaire : Le homard

En direct de la cuisine du Grand Salon de La Cité M, le Chef du Resto-Bar Le Commandant vous montre comment faire ressortir toute les saveurs d’un homard, grâce à sa recette de court bouillon!

Ingrédients pour la recette de court-bouillon :

-1-2 oignons

-2 branches de céleri

-Un citron coupé en deux

-Fines herbes de votre choix (4-5 feuilles de Laurier)

-1-2 gousses d’ail

-1/4 de tasse de sel de mer

-10 à 20 grains de poivre noir

Préparation :

1-Couper grossièrement les ingrédients et les mettre dans une casserole remplie d’eau (assez grande pour contenir les homards).

2-Amener la préparation à ébullition et poursuivre la cuisson pendant 15 à 20 minutes.

3-Cuire les homards (environ 1 ¼ livre) dans le court-bouillon pendant 12 minutes.

4-Décortiquer et savourer!

Notes : Cette recette est parfaite pour utiliser toutes les parures de légumes plutôt que de les jeter. Le court-bouillon peut être utiliser pour toutes les cuissons brèves de poisson et de crustacés.

Curieux d’en savoir plus sur la Société immobilière Huot? Découvrez nos différents parcs immobiliers dès maintenant!

Capsule culinaire : La cuisine sauvage!

Le Grand Salon de La Cité M a reçu la compagnie du Chef du Resto-Bar Le Commandant, Simon Fortin, qui vous a concocté de savoureuses capsules culinaires. En voici une où le Chef vous dévoile tout ce qu’il faut savoir sur les têtes de violon. Un légume sauvage qui s’apprête de bien des façons!

Curieux d’en savoir plus sur la Société immobilière Huot? Découvrez nos différents parcs immobiliers dès maintenant!